VOTE | 53 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#110 : L'étoile noire

Angel et Beau, deux membres d'une unité anti-terroriste appelée "l'étoile noire", ont survécu après une mission qui a mal tourné dans la jungle de Bogota. Shalimar et Brennan ont pour ordre de les intercepter avant Eghart. Ils découvrent que la mission n'était en réalité qu'une expérience organisée par la Tricorp, couverture de l'ASG, dont ils ont tous été les cobayes afin de tester un nouveau sérum. Au lieu de les anéantir, le sérum a transformé Beau et Angel en mutants aux pouvoirs phénoménaux. Cependant, Angel commence à se sentir mal. Adam doit faire vite. Il ne reste plus que quelques heures pour la sauver...

Popularité


4.33 - 3 votes

Titre VO
Dark star rising

Titre VF
L'étoile noire

Première diffusion
19.01.2002

Première diffusion en France
02.01.2003

Plus de détails

Andrew Gillies....Dr. Ken Harrison
Ralf Moeller....Lt. Beau Longstreet
Anne Openshaw....Sgt. Angel Dorn
Lee Rumohr....Young Corporal
Anthone Tullo....Corporal Clark Randall

"L'étoile noire"

Sur le toit de la Tricorp Botanicals, le Caporal Randall, installe des explosifs autour du générateur principal. Le Sergent Angel Dorn craint que le caporal, ne fasse éclater les explosifs, ce dernier étant très mal en point. Elle l'ordonne de lui donner les explosifs.

Au loin se trouve Shalimar sur un autre toit plus haut. Elle descend retrouver les deux individus. Les deux malfaiteurs, montre leurs yeux de félin, Shalimar fait de même. Le compteur sur lequel était les explosifs, court-circuite. Angel demande au Caporal Randall de faire exploser l'autre bombe. Pendant ce temps Shalimar se bat avec elle. Le combat est terminé lorsque Shalimar met à terre la femme. Puis, elle se précipite sur le générateur prend la bombe qu'elle lance afin qu'elle explose en vol. Un autre homme arrive derrière Shalimar, celui-ci la prend par la gorge et la soulève du sol. Elle remarque que l'homme qui la tient à un tatouage sur son poignet,celui-ci représente un rond rouge avec une étoile noire à l'intérieur. Pendant ce temps Angel se relève et ordonne de partir. Shalimar est alors éjecté contre un mur, par l'homme, qui la tenait prisonnière.

GÉNÉRIQUE

Au sanctuaire, Shalimar se fait soigner par Jessy. Dans la salle du haut, l'écran de l'ordinateur est allumé sur une fiche, Brennan fait défiler les images afin de retrouver ces mutants, sauf qu'il n'y a rien dans la base de donnée des nouveaux mutants. Shalimar détail alors le tatouage sur le poignet de l'homme qui l'ai prit à la gorge. Brennan trouve le tatouage et Adam confirme que c'est une unité anti-terroriste international institué par Interpol. Mais d'après la fiche, ce groupe n'existe plus, ayant tous été tuer.

A génome X, Eghart, discute avec le docteur Harrison de l'étoile noir, dont certains membre de l'équipe refuserait d’obtempérer. Eghart envisage une nouvelle sécurité à la Tricorp Botanicals.

Dans un entrepôt, nous retrouvons les trois, militaires de l'étoile noire, mais le caporal Randall est décédé, les deux autres lui disent au revoir.

Au sanctuaire Emma est en méditation. Elle a une vison de personnes portant des uniformes militaire, ainsi que des injections de la Tricoprs Botanicals, qui leurs sont fait. Toujours au sanctuaire Adam discute avec Jessy, qui lui, a passé toute la liste des membres de l'étoile noire, sans rien trouver, qui puisse les relier aux nouveaux mutants. Emma se joint à Adam et à Jessy, et leur indique qu'il y a un rapport avec ce qui c'est passé, dans la jungle de Bogota. Jessy cherche alors dans la base de donnée, il fini par trouver une information sur une femme, nommée Angel Dorn, dont le père possède une fabrique désaffectée. Adam y envoie Brennan et Shalimar. Les deux mutants accèdent prudemment à la fabrique désaffectée. Shalimar défonce la porte, Brennan prépare une décharge électrique, quand à Angel, elle pointe une arme sur les deux mutants. De l'autre côté arrive un autre homme, qui lui pointe sur Brennan et Shalimar deux armes. Brennan éteint sa décharge et Shalimar essaye de discuter avec les deux individus.

Au sanctuaire, Jessy est toujours installé devant l'ordinateur, Emma est devant lui et Adam est derrière. Jessy n'a pas trouvé grand chose sur la Tricorp, juste que Génome X a des parts de cette entreprise. La seule chose sur lesquels, ils font des recherches c'est sur une fleur du nom de Rafflesia pricei. Adam croyait que ce projet avait été abandonné.

A la fabrique Angel, discute avec Brennan et Shalimar de l'unité de l'étoile noir. Elle explique, que pour faire la mission, ont leur ont fait des injections en prétextant que c'étaient des vaccins. Ils se sont très vite rendu compte que quelque chose n'allait pas. Certains ont développé une force surhumaine tandis que d'autre sont tombés gravement malade. Ils ont fini par comprendre que c'était une expérience.

A Génome X, Eghart est devant un ordinateur et le Dr Harrison, montre les résultats des tests sur les soldats de l'étoile noire. Deux d'entre eux sont toujours en vie après un délai de trois mois. Eghart semble satisfait.

A la fabrique, Brennan explique a Angel, qu'il existe quatre type de nouveaux mutants, les matériels, comme lui, les psy-ioniques, les moléculaires et les organiques. Beau dit à Shalimar qu'il veut retrouver les ordures qui leur ont fait ces expériences, pour leurs faire payer. Soudain Shalimar, sens quelque chose, Angel ressent la même chose, ils ont de la visite. Brennan couvre l'arrière. Quatre agents de l'ASG, arrivent, Shalimar et Angel sont perché au dessus d'eux, les laissant passé. Elles descendent derrière eux et engagent le combat, elles en éliminent deux, tandis que Beau en met deux autres K.O. Les deux filles engagent un autre combat avec deux autres agents. Beau en combat un autre. Brennan arrive en courent pour les prévenir qu'il y en a douze autres qui s'approche. Angel commence à être malade. Il est temps qu'ils partent. Il s'échappe dans un fourgon, conduit par Brennan.

Au sanctuaire, Angel est assise dans un siège inconsciente, Adam lui fait des examens, afin de trouver un remède pour la guérir. Shalimar entre dans le labo pour avoir des nouvelles. Adam est inquiet, car le sang d'Angel, semble combattre le sérum qu'il lui a été injectée.

A Génome X, Eghart, à récupéré le corps du caporal Randall décédé et le fait examiner. Il n'est pas très content, il aurait préférer avoir un individu vivant.

Au sanctuaire, Emma et Shalimar sont assissent sur les marches des escaliers. Emma explique à Beau que le seul à pourvoir guérir Angel, c'est Adam. Puis elle discute avec lui, Emma lui dit que c'est grâce à Adam, qu'elles ont pu survive à ce que leur a fait Génome X. Adam descend les escaliers pour venir vers le lieutenant, et lui indique que l'état d'Angel est stable. Adam lui dit qu'il compte bien faire, tout ce qui est en sont pouvoir pour la guérir. Il lui explique que le vaccin qu'il lui ont injecté, était une formule à base d'une fleur, Rafflesia pricei et il faut cette plante pour soigner Angel. Celle-ci se trouve à la Tricorp. Adam envoie alors Jessy et Shalimar. Cette dernière suggère d'emmener Beau avec eux.

A la Tricorp Botanicals. Beau, Jessy et Shalimar sont sur place, ils longent prudemment les allées de la serre, où sont les fleurs. Il y a un garde que Beau élimine sans difficulté. C'est à Jessy d'agir, il utilise ses capacités pour traverser le mur et assommer le garde. Puis il ouvre la porte pour que Shalimar et Beau puisse le rejoindre. Shalimar et Jessy prenne la fleur, lorsque se pointe le Dr Harrison avec plusieurs agents. Shalimar et Beau reste pour qu'il s'occupe d'eux, tandis que Jessy part avec la fleur. Le combat est engagé entre les deux mutants et les agents, mais après plusieurs minutes de combat, Shalimar et Beau, se font électrocuté, et tombe inconscient sur le sol.

Au sanctuaire, Adam prépare le remède, devant Brennan, qui trouve celui-ci très rustique. Brennan part ensuite se renseigner sur l'absence de Shalimar et de Beau.

A Génome X, Eghart est satisfait d'avoir Shalimar et Beau. Le lieutenant est sous sédatif afin de lui faire des examens. Quand à Shalimar, elle se trouve attachée sur un siège dans un labo de Génome X.

Au sanctuaire, Adam est sur le point d'avoir terminé le sérum de guérison pour Angel.

A Génome X, Shalimar s'est échappée, elle à mit K.O plusieurs agents. Elle contacte le sanctuaire via sa chevalière. Jessy, et Brennan sont heureux de l'entendre. Elle les informes qu'elle est à Génome X et qui détienne Beau dans un laboratoire. Qu'elle se chargera toute seule de faire sortir Beau, ce qui ne fait pas plaisir à Brennan, qui préférerait qu'elle parte immédiatement.

 Au sanctuaire, Adam est dans le labo, ou il fait l'injection à Angel avec le remède qu'il a préparer, lorsque Brennan prévient Adam, via son transmetteur, que Shalimar est à l'ASG.

A Génome X, Beau subit des examens, Eghart espère faire naître des nouveaux mutants, grâce aux résultats des analyses de Beau.

Au sanctuaire, Brennan et Emma attende qu'Angel se réveille. Brennan est frustré car Adam n'a pas voulu qu'il aille a Génome X. Mais Adam avait besoins de deux d'entre eux pour rester auprès d'Angel. Emma prend la main d'Angel, dans une vison, elle voit la main d'Angel glissé de la sienne. En regardant le monitoring les deux mutants s’aperçoivent que le cœur d'Angel à cessé de battre. Emma appel Adam, pendant ce temps Brennan entreprend de lui lancé des petites décharges électriques sur la poitrine. Angel, reprend conscience, mais cette dernière panique et s'éloigne de Brennan et Emma. Après quelques minutes, Brennan réussi à la raisonner, au moment ou Adam revient dans le labo. Emma explique à Adam ce qu'il s'est passé. Il remercie Brennan. Adam envoie Brennan à la Tricorp Botanicals, arrivé sur place il grille à coup de décharge électrique, les Rafflesia pricei et emporte la dernière.

A Génome X, Beau est toujours allongé à subir des examens de la part du docteur Harrison. Eghart félicite le docteur pour son travail.  Harrison, prépare une injection, mais Beau se réveille et prend en otage Eghart, Shalimar n'est pas loin. Beau est sur le point de faire l'injection à Eghart lorsque Shalimar intervient, pour éviter le pire.

Au sanctuaire, Shalimar, Jessy et Beau rentre, quand Angel voit Beau, elle court vers lui et lui saute dans les bras.

A Génome X, Eghart est obligé de supporter une minerve et n'est vraiment pas content et le fait savoir au docteur Harrison. Ce dernier est persuadé qu'il reste une Rafflesia pricei, mais Eghart lui apprend que les Rafflesia pricei, ont été carboniser par une décharge électrique de haute tension, qui serait dû à Brennan.

Dans la foret, Beau et Angel ainsi que Shalimar, enterre le corps que caporal Randall et lui rende un dernier hommage.

 

FIN

 

 

MUTANT X

ÉPISODE 10 SAISON 1

«L'étoile noire »

Sur le toit de la Tricorp Botanicals, le Caporal Clark Randall, installe des explosifs sur un générateur principal. Celui semble mal en point, il tousse beaucoup.

ANGEL : Laisse tomber si tu veux.

 CAPORAL RANDALL : Je vais m'en tirer !

ANGEL : Je peux très bien le faire.

CAPORAL RANDALL : Je t’ai dis que je vais m'en tirer !

ANGEL : Je te laisserais pas toucher aux explosifs dans l'état ou tu es, ça c'est certain ! Donne moi ça ! Beau travail Clark. Une fois que leur système de sécurité sera coupé, on pourra détruire leur base de donnée.

CAPORAL RANDALL : Ce fils là va sur l'autre tableau.

ANGEL : Si tu la ramène encore, je te descend.

CAPORAL RANDALL : Si ça continue, tu n'en auras pas l'occasion.

Shalimar descend du toit pour retrouver les deux individus.

SHALIMAR : Maintenant que je vous ais enfin trouvé. Vous pourriez me dire ce que vous fabriqué ? Si vous croyez m'épaté.

Les deux malfaiteurs, montre leurs yeux de félin, Shalimar fait de même. Le compteur sur lequel était les explosifs, court-circuite.

ANGEL : Vas-y Clark déclenche la deuxième bombe.

Shalimar se bat avec elle. Le combat est terminé lorsque Shalimar met à terre la femme. Puis, elle se précipite sur le générateur prend la bombe qu'elle lance afin qu'elle explose en vol.

BEAU : ça tu aurais pas dû. Tu commence à m'agacer, là.

Un autre homme arrive vers Shalimar, celui-ci la prend par la gorge et la soulève du sol. Elle remarque que l'homme qui la tient à un tatouage sur son poignet,celui-ci représente un rond rouge avec une étoile noire à l'intérieur.

ANGEL : Il faut déguerpir. Le caporal est K.O. Plus vite, le temps presse !

BEAU : Comprit.

Shalimar est alors éjecté contre un mur, par l'homme, qui la tenait prisonnière.

CAPORAL RANDALL : Laisse-moi, de tout façon je vais mourir.

ANGEL : On ne laisse personne sur le terrain.

BEAU : On doit protéger les nôtres, à tout prix.

GÉNÉRIQUE

Au Sanctuaire, dans le labo, Shalimar se fait soigner par Jessy.

SHALIMAR : Aaahhh!

JESSY : Bouge pas mon petit chat. Dis donc on dirait un suçon géant.

SHALIMAR : En tout cas, je peux te dire que c'est pas ma tasse de thé ce genre de truc.

JESSY : Pourquoi tu nous as pas appelé. Tu n'avais pas ton transmetteur ?

SHALIMAR : Tu m'excuseras, j'étais occupé à suffoquer, j'aurais eus du mal.

JESSY : Ils étaient féroces à ce point ?

SHALIMAR : Plus ! Avec les deux premiers, j’aurais pu m'en tirer. Mais avec le mastodonte…

JESSY : Un mastodonte ?

SHALIMAR : Je t'assure ! Emma avait vu juste. Elle a interceptée une transmission télépathique, provenant de nouveau mutants renégats.

JESSY : Renégats qui ont une sérieuse rancune contre la Tricorp Botanicals.

Toujours au sanctuaire, salle du haut, Brennan et Adam vision des fichiers sur l'ordinateur, lorsque Shalimar arrive.

ADAM : Non ! Non !

SHALIMAR : Salut.

ADAM : Salut.

BRENNAN  : Salut.

SHALIMAR : Vous savez pourquoi, ces gars en veulent à la Tricorp ?

BRENNAN : Pas encore.

ADAM : Avant ça, ce qu'il nous, faudrait savoir qui sont ces gens. On n'a passé en revu tout les nouveaux mutants qui sont dans la base de donnée et on n'en pas trouvé un seul qui correspond, au portrait que tu en as fait.

SHALIMAR : Que veux-tu que je te dise? J'en sais pas d'avantage. Sauf que c'était des mutants, comme jamais j'en avais vu.

ADAM : D'accord, mais tu as rien remarqué que caractéristique chez eux ?

SHALIMAR : En dehors du mastodonte qui m'a sauté dessus, tu veux dire ?

ADAM : Oui.

SHALIMAR : Ben, la femme qui les commandait, c'était une professionnelle. Elle a été formée au combat.

BRENNAN : Militaire ?

SHALIMAR : Sans aucun doute. L'autre elle l'a appelé caporal.

ADAM : Ils avaient des insignes , ou quelques choses?

SHALIMAR : Non ! Mais ils avaient un tatouage, par contre, sur le poignet. Un cercle rouge avec au milieu une étoile noire à cinq branche.

BRENNAN : Dans ce style là, par exemple ?

SHALIMAR : C'est ça !

ADAM : L'étoile noire. Une unité anti-terroriste international institué par Interpol.

BRENNAN : Ouais des gens pas commodes, comparé à eux, on dit que les marines , font figure d'un club de boy-scout.

ADAM : Oui, mais regardez ça ! L'étoile noire aurait cessé d'exister. Si on en croit ce rapport, ils auraient tous été tués en Amérique du sud, lors d'un raid anti-drogue le mois dernier. Va falloir découvrir, comment trois membres d'une unité de combat d'élite, qui sont censé avoir été tués refont surface, doté de pouvoir, que seuls les nouveaux mutants détienne.

GÉNOME X

EGHART : Je suis fort perplexe, docteur Harrison. Cette opération n'était pas censé présenté de difficulté.

HARRISON : Je l'admets, volontiers. Mais il semblerait que l'étoile noire refuse de s'incliner et de succomber.

EGHART : Neuf d'entre eux ont déjà obtempéré pourtant.

HARRISON : Je soupçonne toute fois les trois survivants d'être les auteurs du sabotage qui a eut lieu hier soir à la Tricorp.

EGHART : Vraiment ! Et votre service de sécurité est arrivé à faire fuir les assaillants.

HARRISON : Vous voulez plaisantez. Mon service de sécurité en pourrait même pas arrêter un ivrogne. Notre secteur, c'est l'agro-industrie, la sécurité n'a jamais constitué de soucis. Jusqu'à hier soir.

EGHART : Hé, bienvenue au club. Je chargerais mon service d'assurer la sécurité de vos installations à partir de maintenant.

DANS UN ENTREPÔT DÉSAFFECTÉ

Les deux militaires mutant disent au revoir à leur camarade, décédé.

BEAU : Adieu caporal.Tu peux me croire, je ne laisserais pas de répit à ceux qui ont fait ça.

ANGEL : Tu sais la femme ? A la Tricorp. Elle est comme nous.

BEAU : Elle n'est pas comme nous.

ANGEL : Mais si tu as bien vu. Son regard avait la même lueur et sa manière de se battre est identique. Peut-être qu'il y en a d'autres comme nous.

BEAU : Souvient toi de ça ! Je suis un guerrier ! Et je dois mener une guerre ! Et si on doit y rester, il faut que nos ennemis y reste aussi !

AU SANCTUAIRE

Emma est sur le dojo à médité, lorsqu'elle à une vison d'homme en tenue militaire et des injections qu'ils leur don fait. Toujours au sanctuaire, Adam est avec Jessy.

ADAM : Où en es- tu ?

JESSY : J'ai passé au crible, les antécédents de chacun des membres de l'étoile noire et je n'ai rien trouvé, qu'il puisse les relier au groupe des nouveaux mutants.

ADAM : Dans ce cas, ça veut dire qu'il faut chercher plus loin, il faut que l'on sache qui il sont, si on veut savoir où les trouver.

EMMA : Je ne sais pas exactement quel est le lien qui existe entre la Tricorp Botanicals, et l'étoile noire. Ce que je sais en revanche, ça un rapport avec la jungle de Bogota.

ADAM : Tu n'as qu'à aller fouiller dans leur base de donnée, pour voir.

JESSY : Qu'est ce que tu dis de ça Adam ? Le père du sergent Angel Dorn, possède une fabrique désaffectée du côté de West Haven.

ADAM : Bien. Ça y est. Je vais y envoyer Shalimar et Brennan. Vous restez là et renseignez vous sur Tricorp.

Les deux mutants accèdent prudemment à la fabrique désaffectée.

SHALIMAR:Attention ! Ils sont dangereux. Si nous on peut les entendre, eux aussi.

BRENNAN : T'en fait pas, je sais me débrouiller.

SHALIMAR : Le gars en question est très très grand.

BRENNAN : Très très grand, ça va j'ai compris. Mais n'oublie pas que moi, j'ai de quoi le surprendre.

SHALIMAR : Oui, mais toi aussi tu risques d'être étonné.

BRENNAN : Et bien entre.

Shalimar défonce la porte, Brennan prépare une décharge électrique.

ANGEL : Arrête ta dynamo, sinon je te descend. (En pointe une arme sur les deux mutants)

De l'autre côté arrive un autre homme, qui lui pointe sur Brennan et Shalimar deux armes.

SHALIMAR : Tout ce qu'on veut c'est discuter.

ANGEL: On fait pas ce genre d'entrée, quand on vient juste pour discuter.

BRENNAN : Elle aime les entrée en fanfare, c'est tout.

SHALIMAR : Vous et nous, on n'est du même côté.

BEAU : Alors pourquoi, tu nous a mit des bâtons dans les roues à la Tricorp ?

SHALIMAR : Parce que quand des nouveaux mutants commettent des méfaits, ça fini par retomber sur les autres aussi.

BEAU : Qu'est ce que c'est un nouveau mutant ?

BRENNAN : Vous le savez. Les créatures de Génome X. J'ai un pouvoir magnétique et vous vous trois un pouvoir organique.

ANGEL : On ne sait rien à propos de ces créatures de Génome X.

BEAU : Tout ce qu'on sait, c'est que la Tricorp a tué mon unité et qu'elle à fait de nous des phénomènes.

SHALIMAR : On sait ce que c'est. Nous aussi on n'est des phénomènes.

AU SANCTUAIRE

JESSY : Bon, Génome X, c'est vrai possède des part de la Tricorp Botanicals. Mais mise à part cette relation commerciale, je n'ai absolument rien trouvé de louche dans leur base de donnée.

ADAM : Ouais, le fait que Génome X en soit commanditaire, ne veut rien dire.

JESSY : Exacte ! La seule chose qui avait l'air intéressant, c'était ça. Apparemment c'est là dessus que ce base leur recherche.

EMMA : C'est magnifique !

ADAM : On n'y est. On vient de trouver le chaînons manquant. Cette plante est une Rafflesia pricei.

JESSY : C'est une plante extrêmement rare. Il n'y en a une douzaine d'exemplaire dans le monde entier. Hors le jardin hydroponique de la société Tricop Botanicals semblerait en possédée trois dans ses serres.

ADAM : Quelque part, je crois que je m'y attendait.

EMMA : Le Rafflesia pricei est une fleur génétiquement crée qui pour croître a besoins de parasité d'autre plante dans son environnement. Je comprends pas.

JESSY : Non. Qu'est ce qu'elle à de spéciale cette plante ?

ADAM : Alors, lorsqu'on n'a commencé la recherche sur l'ADN, nous, nous sommes rendu à l'évidence que la seule différence entre un être humain et une levure se résumait à un trait dans un code. Alors nous, nous sommes mis chercher les liens existant entre le monde animal et végétal. Et le Rafflesia pricei représente un des fourvoiement commit par Génome X dans sa volonté de manipulé la structure de l'ADN.

JESSY : Est ce que le cycle de la croissance vingt cinq aurait quelque chose à y voir ?

ADAM : C'est certain. Je croyais que le projet avait été enterré depuis longtemps.

EMMA : Il l'ont sans doute mit de côté, jusqu’à ce qu'un nouveau cycle arrive à terme.

ADAM : Il est plausible de pensé que l'attaque de l'étoile noire est un rapport direct. Je suggère donc que vous deux, vous concentriez vos efforts à découvrir où en est la Tricorp à propos de ce projet. D'accord.

FABRIQUE DÉSAFFECTÉE

ANGEL : L'étoile noire est une unité d'incursion parachuté.

BEAU : Enfin était.

ANGEL : Il y a trois mois, nous avons reçue un ordre de mission dont la destination était la forêt équatoriale non loin de Bogota. Il s'agissait de détruire une piste d'atterrissage appartenant au Cartel.

BEAU : On nous a donc fait des injections de ce que nous croyons être des vaccins habituels.

ANGEL : Mais très vite, on s'en rendu compte que quelque chose n'allait pas. Certain ont senti se développé une force colossale, alors que la plupart de nos équipiers sont tombés gravement malade.

BEAU : Mes hommes tombaient comme des mouches. Avant même que les mercenaires du cartel nous ait encerclé et commence à nous canarder

VISON DE BEAU : Beau couvrez l'arrière.

ANGEL : J'ai essayé de prévenir la base, mais nous n'avons pas eut de réponse. La seule façon de survivre à été de s'enfoncer dans la brousse.

BEAU : Quelque jour plus tard , seul Angel, le caporal Randall et moi, étions vivant.

ANGEL : Nous avons enterré les corps de nos camarades. Nous pensions que nous y passerions tous comme les autres.

BEAU : Au lieu de ça, on s'est découvert des capacités physiques étonnantes.

ANGEL : On n'a pu capturer, un prisonnier, un soldat du cartel, qui nous a dis que c'était la Tricorps Botanicals qui avait manigancer toute l'histoire, pour testé un nouveau sérum censé accroître nos capacités à nous défendre.

BEAU : C'était une simple expérience. Et a cause ces testes, toute mon unité à été tuée.

ANGEL : Sauf Beau et moi.

BRENNAN : C'est mort que vous deviez leur servir. Il devait s'agir d'une expérience faite à votre insu je suppose.

SHALIMAR : C'est sens doute pour ça qu'ils vous ont parachutés dans un environnement hostile. Mais ils ignoraient que vous, vous en tireriez.

BEAU : Ce dont ils n'ont pas tenu compte...c'est que l'étoile noire, ne laisse jamais les siens.

SHALIMAR : C'est vrai chez les félins aussi. Parmi les nouveaux mutants, on n'est les plus sociable.

 GÉNOME X

Dans le bureau d'Eghart.

HARRISON : Comme vous le voyez, le plus petit des deux semble atteint.

EGHART : C'est exacte. En revanche le plus baraqué, le lieutenant Longstreet, c'est ça ? Illustre à merveille l'exactitude des dires de Nietsche ! Les choses qui ne vous tue pas vous rende plus fort.

HARRISON : Nous avons passés la barre des quarte-vingt dix jours. A ce stade les chances de survie augmente de façon expotentiel.

EGHART : Le succès semble désormais assuré.

HARRISON : J'éviterais de crier victoire ! Sur douze sujets, neuf en sont mort.

EGHART : Il ne nous en faut qu'un seul, pour atteindre les résultats escomptés.

HARRISON : Et en admettant que le lieutenant Longstreet survive, il nous faut jamais qu'un échantillon de son ADN, pour arriver à …

EGHART : Faire d'un humain quelconque, un nouveau mutant, en transformant ces gènes. En principe mes hommes devraient être sur le point de nous ramené le lieutenant Longstreet, afin de faire connaissance.

FABRIQUE DÉSAFFECTÉE

Brennan explique a Angel, qu'il existe quatre type de nouveaux mutants.

BRENNAN : Il y a quatre type de nouveaux mutants, les matériels, comme moi, les psy-ioniques, les moléculaires et les organiques.

ANGEL : Et les félins ?

BEAU : Tu as toujours eus ces facultés ?

SHALIMAR : Avec mes pouvoirs de mutant tu veux dire ? Oui, mais c'est rassurant de savoir qu'ils y en a d'autres.

BEAU : Et vous deux vous êtes ?

SHALIMAR : Équipier, c'est tout.

BEAU : Équipier ? J'en ai plus moi d'équipe.

SHALIMAR : C'est pas ta faute, Beau.

BEAU : C'étaient des hommes remarquables, qui sont sacrifiés pour leur expériences. Et j'ai bien l'intention de trouver ces ordures.

Soudain Shalimar, sens quelque chose, Angel ressent la même chose, ils ont de la visite.

ANGEL : On n'a de la visite. Il y en a six qui approche du bâtiment par l'ouest.

SHALIMAR : Et deux autres par l'arrière.

BRENNAN : Bon, moi je couvre l'arrière.

ANGEL : Qu'est ce qu'ils nous veulent ?

SHALIMAR : A mon avis rien de bon, je dirais.

Quatre agents de l'ASG, arrivent, Shalimar et Angel sont perché au dessus d'eux, les laissant passé. Elles descendent derrière eux et engagent le combat, elles en éliminent deux, tandis que Beau en met deux autres K.O. Les deux filles engagent un autre combat avec deux autres agents. Beau en combat un autre.

BRENNAN : Vite ils faut qu'ont se tirent. Il y en a au moins une douzaine d'agent dehors.

BEAU : J’emmène le caporal Randall.

BRENNAN : Laisse tomer ils arrivent , on a pas le temps !

BEAU : On le trouvera.

Angel commence à être malade

SHALIMAR : Beau ? Il faut qu'on s'en aille.

Ils s'échappent dans un fourgon, conduit par Brennan.

AU SANCTUAIRE

Angel est assise dans un siège inconsciente, Adam lui fait des examens, afin de trouver un remède pour la guérir. Shalimar entre dans le labo pour avoir des nouvelles.

SHALIMAR : ça fait combien de temps ?

ADAM : Plus d'une heure.

SHALIMAR : Je crois qu'ils avaient raison finalement. C'est cette expérience qui a tué les membres de l'étoile noire. Où elle en est ?

ADAM : Elle est stable, ses fonctions vitales sont activent, mais c'est son flux sanguin qui me préoccupe, par contre. Viens voir. Son sang à l'air de vouloir combattre un sérum issu d'une plante hybride appeler Rafflesia pricei.

SHALIMAR : C'est salopards, les ont bien pigeonnés. Ils ont cru que c'était un simple vaccin.

ADAM : C'est exactement, ce qu'ils avaient fait croire à tes parents. Ouais. De là sont nés les enfants de Génome X.

SHALIMAR : Oui, mais eux, ce qu'ils voulaient c'était luter contre la drogue. Ils ne pensaient pas qu'ils se serviraient d'eux comme cobaye.

ADAM : Encore un exemple de la perversité d'Eghart. C'est pour ça que nous consacrons nos vies à contrecarré ses intrigues.

GÉNOME X

EGHART : Nous on a le mort et Adam le vivant.

HARRISON : Je pense que vos agents n'ont pas dû mesurer toute l'importance que revêtait cette mission.

EGHART : Ce sont des professionnels, ils savent très bien ce qu'ils font. Ils auraient atteint leur but sans ces éléments perturbateurs. Enfin, nous avons néanmoins récupéré un spécimen d'examen. Ce sont vos capacités en extraire les informations nécessaires dont je doute le plus.

HARRISON : J'admets que moi même j'en doute. Le meilleurs, support pour garantir le succès de ces recherches expérimentales est un sujet vivant.

EGHART : Les seuls candidat possible n'étant plus qu'au nombre de deux. Tout mes agents, sont à leur recherches.

HARRISON : D'après nos dernières informations, la femme, le sergent Dorn, semblerait manifesté les symptômes de rejets que les autres.

EGHART : En résumé, cela signifie que si le lieutenant ne survie pas, vous risquez vous aussi d'en pâtir.

AU SANCTUAIRE

EMMA : Tu peux me croire le seul qui puisse l'aider, c'est Adam.

BEAU : On m'a apprit à obéir sans discuter. Regardez où ça m'amène.

SHALIMAR : Oui, mais avec Adam, c'est différent Beau.

BEAU : C'est l'un de vous... enfin de nous.

SHALIMAR : Tu veux dire un mutant, c'est ça ? Non.

EMMA : Adam nous a permis de survire, malgré ce que le Génome X à fait de nous.

SHALIMAR : C'est grâce à lui que l'ont combat les responsables des manipulations génétiques.

BEAU : La Tricorp Botanicals ?

EMMA : La Tricorp Botanicals, n'est qu'une des nombreuses couvertures de l'agence de sécurité génétique.

BEAU : J'aime être un soldat. J'ai toujours eus le sens du devoir. Je suis prêt à donner ma vie quand il le faut.

SHALIMAR : Mais, de là à servir de cobaye pour une expérience, sans en être avisé. J'imagine que c'est pas le genre de guerre auquel tu es habitué.

Adam descends les escaliers.

ADAM : Lieutenant ?

BEAU : Quelle nouvelles ?

ADAM : Son état est stable. Elle se repose en ce moment.

BEAU : Est ce qu'elle a des chances de s'en sortir ?

ADAM : Je compte bien faire tout mon possible pour éviter le pire.

BEAU : Bon.

ADAM : Je… Je pense que vous avez été infecté à votre insu par un sérum, dérivé de la forme hybride d'une plante appeler Rafflesia pricei.

BEAU : Et mes hommes sont morts. Et Angel ? C'est ça qui va…

ADAM : Oui.

BEAU : Elle peut encore être sauvée ?

ADAM : Je crois. En arrivant à créer un antidote ça devrait être possible. Mais pour ça il me faut la plante.

BEAU : La plante est à la Tricorp ?

ADAM : Oui, c'est exacte. Je veux que vous y alliez la chercher Jessy et toi.

SHALIMAR : Très bien on ira. Mais nous irons à trois. Beau nous accompagnera aussi. Ce genre de mission doit lui plaire.

LA TRICORP

Beau, Jessy et Shalimar sont sur place, ils longent prudemment les allées de la serre, où sont les fleurs. Il y a un garde que Beau élimine sans difficulté.

BEAU : C'est utile ce côté animal.

SHALIMAR : On s'y habitue vite, tu vois.

Un porte métallique se ferme, c'est à Jessy d'agir.

JESSY : Attend j'y vais.

Il utilise ses capacités pour traverser le mur et assommer le garde. Puis il ouvre la porte pour que Shalimar et Beau puisse le rejoindre.

SHALIMAR : C'est pas vraiment le genre de fleur qu'on planterait chez soi.

BEAU : On va avoir de la visite.

Dr Harrison arrive avec plusieurs agents de l'ASG.

SHALIMAR : Va porté cette fleur à Adam. Nous on s'occupe de ces types.

JESSY : Ok.

Le combat est engagé entre les deux mutants et les agents, mais après plusieurs minutes de combat, Shalimar et Beau, se font électrocuté, et tombe inconscient sur le sol.

AU SANCTUAIRE

Adam prépare le remède, devant Brennan ;

BRENNAN : C'est un peu trop rustique, ce genre de truc, pour toi. En fait, je m'attendais à quelque chose de plus technologique.

ADAM : La phytothérapie se pratique selon des règles ancestrales, il est juste qu'il en soit ainsi. Ces remèdes ont fait leurs preuves aux fils des expériences et des échecs.

EMMA : Il faut l'espérer. Parce que jusqu'à présent la technologie moderne n'a pas fait que du bien.

ADAM : Heureusement elle est stable. Seulement dieu sait, jusqu’à quand ?

BRENNAN : A propos et Shalimar, elle est restée là bas, avec Beau ?

ADAM : Ouais, essaye d'avoir de ces nouvelles. Je prends ça.

GÉNOME X

EGHART : C'est une tradition de longue date dans mon univers, que de vouloir influer sur la nature humaine, afin de créer, une nouvelle espèce de soldats. Que ce soit les Hachischines au temps de la perce ancienne, les vikings et leur berserker, ou les MK Ultra, partout les hommes de pouvoir ont dû pour ambition de créer des monstres humains à leur usage.

HARRISON : Et d'ici peu ça deviendra réalité.

EGHART : Ce matin, vous m'aviez semblé, prêt à crier victoire sur tout les toits docteur Harrison. Auriez vous des doutes ?

HARRISON : Des doutes non ! Bien sûr que non. Je dirais juste de quelques appréhensions.

EGHART : Dans quel état est-il ?

HARRISON : Il va bien. Il est sous sédatif, afin de vous permettre un examen complet. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons comprendre pourquoi, ce que a tué les autres, a eut un effet bénéfique sur lui.

EGHART : Vos appréhensions, m’inquiètes docteur Harrison.

HARRISON : Tout les scientifiques ont ça en commun. Heureusement ça, ça se contrôle.

EGHART : J'assisterais à l’examen pour m'assurer du respect de la procédure.

Shalimar, se trouve attachée sur un siège dans un labo de Génome X.

AU SANCTUAIRE

Adam est toujours dans le labo avec Emma.

ADAM : C'est un procédé très lent et très délicat. Est ce que ses fonctions résistent ?

EMMA : Ses leucocytes ont tendances à fluctuer, mais en dehors de tout ça, ça à l'air normal.

ADAM : Bon c'est déjà ça. J'ai pu isoler la culture du Rafflesia pricei. Maintenant il reste à en développer l'antigène.

GÉNOME X

Shalimar s'est échappée, elle à mit K.O plusieurs agents. Elle contacte le sanctuaire via sa chevalière.

SHALIMAR : Il y en a pas un seul à qui je manque ou quoi ?

JESSY : Shalimar ? Où est ce que est ?

SHALIMAR : A Génome X, je pense. Il faut que je fasse vite, alors écoutez ! Ils détiennent Beau dans un laboratoire, je me charge de le faire sortir. Venez nous prendre avec l'Hélix, on sera prêt.

BRENNAN : Non, non, il faut que tu te tire de là, tout de suite !

SHALIMAR : Je ne part pas sans Beau. Quand on fait équipe on reste solidaire. Soyez prêt à venir nous tirer de là.

BRENNAN : (communication de l'ordinateur du sanctuaire) Et Adam ?

ADAM : Oui.

BRENNAN : Je viens de parler à Shalimar. Elle est à l'ASG.

GÉNOME X

Beau subit des examens

EGHART : Êtes vous enfin en mesure d'expliquer pourquoi ce sujet a survécu à l'expérience ?

HARRISON : C'est en cours.

EGHART : En cours ?

HARRISON : Il nous faut procédé par étape, monsieur Eghart. Un échantillon de sang prélevé sur le défunt caporal Randall, c'est toutefois révélé inestimable. Parce qu'en comparent les deux structures d'ADN, nous avons pu identifié avec précision le brin de nucléotide qui est à l'origine de la longévité du lieutenant Longstreet.

EGHART : C'est fascinant. C'est donc vrai que la plupart des progrès en médecine sont principalement du au pathologie.

HARRISON : Oui. Nous n'allons pas tarder à le savoir. Je pense qu'avec le Rafflesia pricei que nous avons en serre, nous pouvons entamer la phase suivante de l'opération.

EGHART : Si vous avez raison, nous aurons la faculté de créer de nouveaux mutants.

HARRISON : Des nouveaux mutants, obéissant, et docile. Soumis corps et âme à votre volonté.

EGHART : Ce qui rendrait l’existence même des enfants de génome X, nocive et inutile dans l'ordre du monde nouveau.

AU SANCTUAIRE

EMMA : Je crois qu'il n'y a plus qu'a attendre maintenant.

BRENNAN : Justement, j'aurais mieux fait d'aller avec Jessy.

EMMA : Adam à été formel, il a besoins de deux d'entre nous, ici.

BRENNAN : D'accord, mais alors, Jessy n'avait qu'a rester. Shalimar va avoir besoins d'autre chose que la carapace de Jessy, si ils veulent échapper aux griffes de génome X.

EMMA : Personne ne connaît Shalimar mieux que Jessy, c'est pour ça que c'était à lui d'y aller.

Emma prend la main d'Angel, dans une vison, elle voit la main d'Angel glissé de la sienne. En regardant le monitoring les deux mutants s’aperçoivent que le cœur d'Angel à cessé de battre.

EMMA : Brennan ! Son cœur s'est arrêté ! Adam !

BRENNAN : c'est trop tard ! Tant pis !

EMMA: Qu'est ce que tu veux faire ?

BRENNAN : Essayez de la sauver (Brennan entreprend de lui lancé des petites décharges électriques sur la poitrine ) Allez Angel revient.

EMMA : ça ne donne rien.

BRENNAN : Trois ça porte chance. Allez ! Je t'en prit Angel !

Angel, reprend conscience, mais cette dernière panique et s'éloigne de Brennan et Emma.

EMMA : ça à marché !

BRENNAN : Ok, relax, relax, tu es en sécurité.

ANGEL : Qu'est ce qui s'est passé ?

EMMA : On t'a administré un antidote. Tu ne risque plus rien.

ANGEL : Où est Beau ?

BRENNAN : Shalimar va le ramener. Ça va allez! Et maintenant tu n'as plus rien n'a craindre. Calme toi ! Je ne te veux aucun mal. Ne craint rien, je suis de ton côté. Prend ma main. Prend là ! Ne craint rien. C'est ça. Assied toi.

Adam revient dans le labo.

ADAM : Que se passe-t-il ?

EMMA : Son cœur, c'était arrêté, mais Brennan est arrivé à le réactiver.

ADAM : Une chance que tu étais là. Ça va allez? (En s'adressant à Angel) Bien. Tachez de vous relaxer. Brennan ? Approche, j'ai une idée. Vu que Eghart détient Beau, j'imagine que la sécurité doit-être moins stricte à la Tricorp botanicals. Qu'est ce que tu en dis ?

BRENNAN : Allons-y.

LA TRICORP

Brennan est à la Tricorp Botanicals, il grille à coup de décharge électrique, les Rafflesia pricei et emporte la dernière.

GÉNOME X

Eghart est penché sur le lieutenant Longstreet.

EGHART : Cela va peut-être vous surprendre docteur Harrison. Mais je n'ai pas la réputation d'être un homme très optimiste. Ceci dit, il me faut admettre que votre travail semble le présage d'un avenir encouragent.

HARRISON : Merci monsieur Eghart, je suis très touché. Pour clôturer la recherche sur ce sujet, je vais injecter un produit qui devrait, définitivement paralyser ses fonctions cérébrale.

EGHART : Vous êtes sûr que c'est nécessaire ?

HARRISON : Absolument ! Au vu de l'extraordinaire développement de ses capacités de mutant.

Au moment ou le docteur Harrison vient pour lui faire l'injection, Beau se réveil et éjecte le docteur Harrison à terre et prend en otage Eghart, avec la seringue à la main.

BEAU : Je suis sûr que tu as besoins de sommeil, peut-être qu'un somnifère ça te ferais du bien.

EGHART : Attendez ! Réfléchissez aux conséquences.

BEAU : A partir de maintenant, c'est moi qui règle le jeux, et tout d'abord, on va rendre les honneurs au soldat qui est tombé.

SHALIMAR : Beau ! A quoi ça servirait ?

BEAU : A en finir. De toute façon, rien n'a plus de sens !

SHALIMAR : La vie continue.

BEAU : J'ai perdu mes soldats !

SHALIMAR : Tu en as d'autre. Ouais, une nouvelle équipe t'attend. Celle des mutants.

AU SANCTUAIRE

SHALIMAR : Tu aurais dû voir ça Jessy. J'ai bien cru qu'Eghart allait explosé.

JESSY : Lui qui ne supporte pas qu'on le touche. Alors être prit en otage et être cravaté.

SHALIMAR : Autant dire qu'on n'a pas eut de difficulté pour sortir. Mais explique nous, tu étais éveillé tout le temps, ou ils t'ont examiné ?

BEAU : En fait ce qui m'a réveillé, c'est quand il m'ont coupé. Mais un des avantages que j'ai découvert au fait d'être zoo-organique c'est de pouvoir résister à la douleur et ce qui est vrai, c'est que ce savoir entouré rend les choses beaucoup plus facile.

ANGEL : Tu peux bien le dire.

BEAU : Angel ! Ça alors !

ANGEL : Attention mon grand, il y a des félins moins résistant que les autres.

BEAU : C'est bon de te revoir. Tu es sûr qu'elle ne court plus de danger.

ADAM : Plus le moindre.

EMMA : On est de la même espèce dorénavant.

JESSY : Des nouveaux mutants.

BEAU : Des félidés, si on veut être exacte.

SHALIMAR : Oui, tu as raison.

BEAU : Et si ils veulent recommencer l’expérience ?

ADAM : On n'a mit un terme à celle-ci. Et je crois que Tricorp bontanicals et bien va avoir du mal à s'en remettre. Tu viens Brennan.

BRENNAN : Je pense que oui. Maintenant que le marché du Rafflesia pricei est dans nos mains.

GENOME X

Eghart est dans son bureau et porte une minerve.

EGHART: Comme je vous l'ai dit docteur Harrison, je ne suis pas par nature un homme très optimiste, pour la simple raison que je ne supporte pas le débit qui trop souvent, succède aux attente illusoire, car mal fondé. J'ai toujours totalement souscrit à l'adage « le meilleurs est possible, mais le pire lui, est certain. »

HARRISON : Je le conçois tout à fait monsieur Eghart. Et je conçois aussi que la souffrance dû à l'épreuve que… vous avez enduré hier, ajouté à la perte du lieutenant Longstreet, soit difficile à surmonter. Mais nous avons encore le Rafflesia pricei.

EGHART : En êtes vous certain ? J'en déduit que vous négligez de contrôler votre département.

HARRISON : Non, mais d'abord, j'ai tenu à venir ici.

EGHART : Vous n'êtes donc pas au courent de l'effraction d'hier soir.

Un laborantin lui apporte alors la fleur carbonisé.

EGHART : Selon l’examen du laboratoire, on doit l'extinction de ce dernier spécimens à une décharge phénoménal de haut tension utilisé comme laser. L'auteur en est très probablement à Brennan Mulwray. C'est donc Adam le responsable.

HARRISON : Peut-être pourrions nous accélérer son cycle de croissance. Il n'est peut-être pas nécessaire d'attendre vingt-cinq ans.

EGHART : Dieu seul sait où je me trouverais dans vingt-cinq ans. Par contre je sais déjà où vous, vous serez.

DANS LA FORET

BEAU : Il a ainsi tout les honneurs qu'il mérite. Au noms de tout nos valeureux héros, ils ont combattus avec dignité et sont tombés avec gloire.

SHALIMAR : Je sais que vos camarades approuveraient ce que vous avez fait.

ANGEL : Je l'espère en tout cas.

BEAU : Tu sais on voulait te dire…

ANGEL : On voulait juste te remercier.

SHALIMAR : C'est déjà fait.

 

FIN

 

                                                         Dark Star Rising    




[Opening Scene: Standing in the back lot behind Tricorp Botanicals on evening, Sargent Angel Dorn and a very weak Corporal Clark Randall are setting up explosives around the main power generator.]

Angel (watching him closely): You holding up okay?
Clark: I’m fine.
Angel: You know, I can handle this myself–
Clark: I said, I’m fine. [He bends double, caught in a coughing fit.]
Angel: If you think I’m letting you handle explosives after that, you’re hallucinating. [She holds out her hand.] Hand it over. [Giving in, he hands her a red wire, which she threads into the generator.] Nice work, Clark. First one kills the building security system, and the second one destroys the database. [As she works, a figure in black appears on the roof above, watching them.]
Clark (coughing, pointing): That wire goes to the second board.
Angel: You try to get up again, and I’ll kill you. [She bends back over her work; the figure on the roof has vanished.]
Clark: The way I feel, you may not have to.
Shalimar (leaping down behind them): Now that I’ve finally caught up with you, you mind telling me what you think you’re doing? [Angel and Clark whirl around to face her, their feral eyes glowing.]
Shalimar (smiling): Looks like we’ve got something in common. [Her own feral eyes flash in response just as the first bomb explodes, showering them all with sparks.]
Angel: Clark, you go to trigger the second bomb! [She attacks Shalimar, who is amazed to find herself evenly matched. Hopping over Shalimar’s leg swipe, Angel jumps up against the wall, running at a 90 degree angle to the ground until she’s facing Shalimar again. Angel kicks her in the face, and Shalimar wipes the blood from her mouth in surprise. Behind her, Clark activates the second bomb, then falls to the ground, unconscious. Finally managing to catch Angel with a back kick, Shalimar runs to tear the bomb from the generator and hurl it into the air with all her might. She ducks as it explodes harmlessly overhead, then looks up at a giant man looming over her.]
Lieutenant Beau Longstreet: That was a big mistake. And now you’ve really pissed me off. [Grabbing her by the throat, he lifts her effortlessly off the ground. Choking, Shalimar looks down at his wrist, which has a bright red and black star tattoo on it.]
Angel (getting up): We’ve got to move out. The Corporal’s down. We’ve got to go now. [Beau tosses Shalimar against the wall, then goes with Angel to Clark’s side.]
Clark (hoarsly): Leave me. We all know I’m dying.
Angel (helping him up): No one gets left behind.
Beau: We protect our own at any cost. [They leave. Shalimar slowly picks herself off the ground, holding her throat.]

Opening Credits. “Dark Star Rising”

[Shalimar returns to Sanctuary in the Double Helix. Sitting cross-legged on the lab’s biobed, she winces in pain while Jesse examines the bruises on her neck.]
Jesse: Oh, be quiet, you big pussy cat. Looks like a giant hickey.
Shalimar: Yeah, well trust me. It looks like a lot more fun than it actually was.
Jesse (hands on his hips): What the hell were you doing on your own? You could have called me on the comlink.
Shalimar: Oh, I’m sorry. I was too busy having the life choked out of me.
Jesse (going to the computer): So they were ferals, huh?
Shalimar: Yep. I was doing all right with the first two till the human mountain showed up.
Jesse (holding a healing laser to her bruise): That big, huh?
Shalimar: At least. [When he’s finished, the bruise is gone.] You know, Emma was right. She picked up a telempathic transmission from a renegade pack of new mutants.
Jesse: Renegades with a serious grudge against Tricorp Botanicals, huh?

[Upstairs at the second floor computer monitors, Brennan’s flipping through profile after profile in the new mutant database as Adam watches.]
Adam: No. No. No.
Shalimar (walking up to them): Hey.
Adam: Hey.
Brennan: Hey.
Shalimar (leaning on the wall): Come up with an answer for why these guys have it in for Tricorp?
Brennan: Not yet.
Adam (walking to Shalimar): No, all right, I’ve got another question. Who are these guys? I mean, we’ve just gone through the entire new mutant database, we can’t find anyone who matches the description that you gave us.
Shalimar: I don’t know what to tell you, Adam. They were new mutants. And the one who nailed me could’ve doubled for Mount Everest.
Adam: All right, but were there any other distinguishing characteristics?
Shalimar: You mean aside from the guy being a 7 foot giant?
Adam: Yeah.
Shalimar: Well, the woman that took me on, she was a professional. She had combat training.
Brennan: Hm. Military?
Shalimar: Definitely. She called the wounded guy Corporal.
Adam: Any insignia on their clothing?
Shalimar: No. But they did have the same tattoo. On the wrist, a red circle with a black five-pointed star in the middle.
Brennan (pulling up an image on the computer): Hm. Does it look anything like this?
Shalimar: That’s it.
Adam (reading from the screen): Dark Star. An international anti-terrorist unit fielded by Interpol.
Brennan: Oh yeah, I know these bad boys. They make the Navy Seals look like a Saturday afternoon paintball club.
Adam: Yeah, but look. Dark Star doesn’t exist anymore. According to this report, they were all killed in a South American drug war firefight two months ago. Okay, so we’ve gotta figure out how three members of an elite combat unit all listed as killed in action suddenly turn up with new mutant abilities.

[At Genomex headquarters, Mason’s in a conference room talking with the head of Tricorp Botanicals, Dr. Kenneth Harrison.]
Mason (looking at computer profiles of Dark Star members): I’m concerned, Dr. Harrison. This operation was supposed to be tightly contained.
Dr. Harrison (standing behind him): I completely agree. But it seems Dark Star refuses to lay down and die.
Mason (pressing a button, placing red X’s on the dead members): Well, nine of them seem to have complied.
Dr. Harrison: And I’m guessing that the three survivors were responsible for the attack on Tricorp last night.
Mason (turning to face him): Really? And your security branch was able to drive them off?
Dr. Harrison: Security branch? My security team can barely tie their shoelaces. We're in the agri business; security has never been a major issue...until now.
Mason: Welcome to my world. I’ll assign my staff to take over your security, effective immediately. [He turns off the screen and leaves the room.]

[In an abandoned warehouse, Beau and Angel mourn over Clark’s body.]
Beau (zipping up the body bag): Goodbye, Corporal. I swear, I’ll get these people who did this to you.
Angel (walking away from the body): You know that woman at Tricorp, she’s like us.
Beau (following her): She’s not like us.
Angel: You know what I mean. Her eyes, they had that same glow. And she matched me, head to head. Maybe there’s others like us too.
Beau: To hell with that! This is war. I am a warrior. And if we die, we take our enemies with us. [Brushing past her, he walks out.]

[Emma’s meditating on the darkened platform by Sanctuary’s reflecting pool when she receives mental flashes of Beau Longstreet crouched in a jungle and the members of Dark Star coughing after being injected with serum from a bottle labeled Tricorp Botanical. On the second floor balcony, Adam waits behind Jesse as he’s working at his computer.]
Adam: What have you got?
Jesse (massaging his forehead): Adam, I have run background checks on every member of Dark Star. There is no indication of any of them exhibiting new mutant abilities.
Adam: Okay, then you’ve gotta dig deeper. We’ve gotta find a link that will tell us where they might be holed up.
Emma (coming up to them): Whatever connection there is between Tricorp and Dark Star, it is directly related to what happened to them in the jungles of Bogata.
Adam: All right, then why don’t you dig around in the Tricorp database.
Jesse (pulling up Angel’s profile): How about this, Adam? Specialist Sargent Angel Dorn’s father owns an abandoned engine plant at West Haven.
Adam (nodding): Good. That’s it. I’ll send Shalimar and Brennan. You two stay here and research Tricorp.

[Shalimar and Brennan take the Double Helix to Angel’s father’s engine plant and walk through the front door.]
Shalimar: Careful, they’re ferals. If I can hear them, they can hear us.
Brennan: Trust me, I can handle myself.
Shalimar: We’re talking about a really big guy.
Brennan: Yeah, I think you made your point, all right? Let’s not forget, I have the element of surprise. [He lights a tesla coil.]
Shalimar (smiling): Yeah, well, save your energy. You’re gonna need it.
Brennan: Yeah. [She listens at the door; Brennan impatiently reaches for the doorknob.] Come on. [Pushing his hand away, Shalimar kicks down the door. They rush into the room and Brennan holds a tesla coil at the ready.]
Angel (pointing a gun at them): Turn it off, Sparky, or we’ll kill you now. [Spinning around, Shalimar sees Beau standing behind them with two guns. Brennan and Shalimar hold up their hands in surrender.]



[Angel and Beau hold Shalimar and Brennan at gunpoint.]
Shalimar (holding up her hands): We just want to talk.
Angel: People who just want to talk don't make that kind of entrance.
Brennan: She's got a dramatic streak, okay?
Shalimar: You know, we’re all on the same side here.
Beau: Then why did you interfere with us at Tricorp?
Shalimar: Because when new mutants go on a crime spree, you put all of the rest of us in danger.
Beau: What the hell is a new mutant?
Brennan: Come on. Children of Genomex? I’m an elemental, she’s a feral like you two?
Angel: We don’t know anything about any Children of Genomex.
Beau: What we know is that Tricorp murdered my squad and turned us into freaks.
Shalimar (smiling): Freaks. Well, we certainly know how you feel. [Considering, Angel lowers her weapon.]


[Adam and Emma look over Jesse’s shoulder as he goes through Tricorp’s database on his computer.]
Jesse: Genomex is definitely a silent partner of Tricorp Botanicals, but beyond the business relationship, I couldn’t dig up anything you might call dirty in their database at all.
Adam: Yeah, and we also know that Genomex’s involvement doesn’t necessarily mean anything.
Jesse: Yeah. The only thing of interest was this. [A holographic image of a bell-shaped plant appears in the air above his computer.] It seems to be their primary research project.
Emma: It’s beautiful.
Adam (leaning on the wall): All right. That’s the link we were looking for. It’s a plant called Rafflesia pricei.
Jesse: Apparently, it’s extremely rare. Only 12 or so plants are known to exist in the world and a hydroponic garden at Tricorp Botanical has three of them housed in their greenhouse.
Adam: Yeah. Why am I not surprised?
Emma (reading from the screen): The Rafflesia pricei is genetically engineered parasitic plant which spends most of its life as a thread-like infection strand within a host.
Jesse: Yeah, what's the big deal with this plant?
Adam: All right, in the early days of DNA research, we were humbled to learn that the genetic difference between a human being and yeast was a single strand of code. So we all looked for a link between the animal world and the plant world. The Rafflesia pricei Project was a misstep that Genomex made in their attempt to manipulate human DNA.
Jesse: The 25 year growth cycle have anything to do with the problems?
Adam: Exactly. And I thought the project was dead a long time ago.
Emma: Well, I guess they just put it aside till the next 25 year cycle came along.
Adam: Well, we have to assume that Dark Star’s attack on Tricorp had something to do with it. So listen, why don’t you two coordinate your efforts and see if you can figure out what Tricorp might be up to with this project now. [He walks off.]

[In the engine plant, Angel and Beau are telling Brennan and Shalimar their story over flashbacks to the events in the jungle.]
Angel: Dark Star is an incursion drop team.
Beau: Was.
Angel: Three months ago, we were assigned to a search and destroy mission in the rainforest outside of Bogata, to take out a landing field serving the cartels.
Beau: As always, we had what we figured was the usual round of vaccinations.
Angel: But something started happening right away. And a few of us started getting stronger, while most of our squad became horribly ill.
Beau: My people were dropping like flies. And that was before the cartel soldiers had us surrounded and under fire.
Angel: I tried to call it in, but we got no response. The only way we survived was to head deeper into the bush.
Beau: In a matter of days, only Angel, Corporal Randall and I were alive.
Angel: We buried our fallen comrades and expected the same fate for ourselves.
Beau: Instead, we developed incredible new abilities.
Angel: We managed to take a prisoner, a drug cartel soldier. He told us it was Tricorp Botanical reps who set the whole thing up to test a new serum and to guage our abilities to defend ourselves.
Beau: We were human lab rats, and that test killed my squad.
Angel: Except Beau and me. [She hits his knee with her fist, fondly.]
Brennan: Must have been all those shots before you left. They had to have been testing some kind of process on you without your knowledge.
Shalimar: Yeah, and then they dropped you into what they figured was a controlled environment to observe you. But they didn’t count on you guys getting out.
Beau: What they didn’t count on was that Dark Star takes care of its own.
Shalimar: Yeah, well, so do ferals. Among new mutants, we're a breed apart. [Beau smiles at her.]

[Mason sits at his desk, watching a video tape of the Dark Star experiment on his computer with Dr. Harrison.]
Dr. Harrison: As you can see, the small man is clearly stricken.
Mason (pointing): Yes. And the big man, Lieutenant Longstreet, is it? He looks to be the living incarnation of Nietsche's dictum: What does not kill you will make you stronger.
Dr. Harrison (nodding, pacing around the room): We’ve passed the 90 day mark on the tests. Chances for survival at this point increase exponentially.
Mason: Then I’d say we’re on the verge of success.
Dr. Harrison: I wouldn’t go that far. Nine of our twelve subjects have died.
Mason: We only need one survivor to achieve the results we desire.
Dr. Harrison: And assuming Lieutenant Longstreet does live, all we need is a sample of his DNA to take this to the next step.
Mason (smiling at him): To genetically alter a human being into a new mutant. [Dr. Harrison nods.] My people should be just about in place to bring Lieutenant. Longstreet in for his interview now.

[Shalimar and Beau look on as Brennan sits in a corner of the engine plant with Angel, explaining the concept of new mutants.]
Brennan: There’s four basic types of new mutant. There’s elementals like me, psionics, freaks, and ferals.
Angel: So Beau and I are ferals?
Beau (to Shalimar): So you have lived with this your whole life?
Shalimar: What, you mean my new mutancy? Yeah. But I gotta tell ya, it’s nice knowing you’re not alone.
Beau: So you two...um...
Shalimar: Teammates.
Beau: Teammates. I let my team down.
Shalimar (shaking her head): It wasn’t your fault, Beau.
Beau: Ten of my best people. They used them as human guinea pigs. I have to make sure they didn’t die in vain. [Beau, Shalimar, and Angel all look up, hearing noises outside.]
Angel (joining Beau and Shalimar): We’ve got company. Sounds like six men coming from the north side.
Shalimar: And two in the back.
Brennan: I’ll take the back. You guys get the rest.
Angel: How’d they find us?
Shalimar: Probably the same way we did. [Angel and Shalimar hang from a grating near the ceiling, waiting until all six men have entered the room before leaping down behind them. In perfect synch, they kick down the first two men, then flip over two barrels to fell two agents in front of them and two more behind them. Seeing an oil barrel careening towards them, Shalimar and Angel link arms and twirl into the air over it. Beau pushes his first two agents to the ground with one powerful shove from his arms, then performs a back flip into the air, kicking a third across the face.]
Brennan (running up from the back): Hey! Come on, we’ve gotta jam. At least a dozen agents out there, maybe more.
Beau (heading towards the next room): I have get Corporal Randall.
Brennan: Come on, there’s no time, let’s go!
Beau: We’ll make time!
Angel (bending over, coughing): Beau!
Shalimar (holding her): We should go. [Beau takes one last look at Clark’s body, then chooses to save Angel. He and Shalimar help Angel out of the room into a big black van. Brennan hotwires the engine, crashes the van through the wall past the unsuspecting agents, and speeds down the road towards Sanctuary.]


[In Sanctuary’s lab, Angel sleeps on the biobed as Adam takes a sample of her blood with a pipette.]
Shalimar (coming in): How long has she been like this?
Adam: About an hour.
Shalimar: You know, I get the feeling from what they told me that this is what happened to all the other members of Dark Star. How’s she doing?
Adam: Well, she’s stable. Her vital signs are strong, but it’s the bloodwork that I’m concerned about. Here, take a look. [She follows him to the computer.] Her blood cells are trying to fight off a serum derived from a hybridized plant called a Rafflesia pricei.

Shalimar (glancing back at Angel): Well, they just tricked these poor bastards. I mean, they thought they were getting malaria vaccinations.
Adam: Same kind of lies they told your parents, right? The parents of all the Children of Genomex.
Shalimar: Yeah, but these guys thought they were volunteering to serve their country, not participate in some freaky genetic experiment.
Adam: Another example of the kind of power Mason Eckhart has. And why we have dedicated our lives to keeping that power in check.

[Mason and Dr. Harrison stand outside the lab looking in as two lab technicians examine Clark’s body.]
Mason: Adam gets the living, and we get the dead.
Dr. Harrison: I’m afraid your GS agents went in with a bit too much self-confidence.
Mason: Which would have been completely justified if not for the annoying presence of Adam’s people. Well, at least they were able to return a test specimen to us for future study, although I’m far from confident in your ability to wring answers from a corpse.
Dr. Harrison (walking down the hallway with him): I’m afraid you’re probably right. Our best hope for a successful resolution to this experiment is a living subject.
Mason: And since only two possible candidates remain alive, I’ve got my agents scouring the city.
Dr. Harrison: Our latest data would indicate that the woman, Sargent Dorn, who appears to have been stricken with the same pathological illness that’s killed the others.
Mason: Well, that means that unless Lieutenant Longstreet survives, you’re in a great deal of trouble. [He walks off.]

[Back at Sanctuary, Shalimar and Emma sit on the steps next to Beau, waiting for news on Angel’s condition.]
Emma: I promise you, if anyone can help her, it's Adam.
Beau Longstreet: I believed my superior officers, look where it got me.
Shalimar: Yeah, but its not like that with Adam, Beau.
Beau: Is he one of you, one of us?
Shalimar: You mean a new mutant? No.
Emma: Adam made it possible for us to survive what Genomex had done to us.
Shalimar: And he’s led us in a campaign against the people who experimented on you.
Beau: Tricorp Botanical?
Emma (sitting up): Tricorp Botanical is just another public face for the Genetic Security Agency.
Beau: I’m a good soldier. It’s all I’ve ever wanted. To do my duty the best I can.
Shalimar (getting up): But you didn’t sign on to be experimented on without your consent. To be turned into some rogue warrior for the GSA.
Adam (coming down the stairs to shake Beau’s hand): Lieutenant.
Beau: How is she?
Adam: Her condition’s stable. She’s resting comfortably.
Beau: She’s going to die like the others?
Adam: I’m doing everything in my power to keep that from happening.
Beau: Oh.
Adam: I believe that you and your squad were secretly injected with a serum derived from a hybrid plant called the Rafflesia Pricei.
Beau: This serum killed my men. It’s killing Angel. Did this to me?
Adam: Yes.
Beau: Can you save her?
Adam: Well, creating an antidote is theoretically possible, but I’m gonna need the plant to do it.
Beau: The plant at Tricorp?
Adam: Yes, exactly. [He looks at Shalimar.] I want you and Jesse to break in there and get me the plant.
Shalimar: Absolutely. But we’re not going in there alone. Beau is coming with us. We need him to do the job. [Adam nods.]

[At Tricorp, Beau leads Jesse and Shalimar into the botanical garden. He signals them to stay put while he takes out the guard in front of them. Punching him out, Beau gives them the thumbs up and comes back to them.]
Beau (smiling): The feral thing's not half bad.
Shalimar: I thought you might get to like it. [They watch as the inner door to the control room slides closed and locks.]
Jesse: I got it. [He phases into the control room, knocks the guard unconscious with a blow to the back, and opens the door for Shalimar and Beau. The three come to a stop in front of one of the colorful Rafflesia pricei plants.]
Shalimar: Not exactly your regular garden variety, is it? [As Shalimar and Jesse lift the heavy plant out of its housing, Beau hears Dr. Harrison coming their way.]
Beau: We’ve got company.
Shalimar (to Jesse): Beau and I will take care of these guys. Gotta get the plant to Adam.
Jesse: Yeah. [Jesse takes the plant and heads towards the wall, then realizes that when he phases, the plant can’t come with him through the wall. Noting an open window above him, he tosses the plant out the window and phases through the wall to catch it on the other side. Shalimar and Beau grin at each other when Dr. Harrison enters the room with four guards. Their eagerness fades when four more guards run up behind them, carrying tasers. Dr. Harrison snaps his fingers, and the guards attack them. Shalimar and Beau hold their own against single attackers, but when all eight guards pile on them at once with their tasers, they are overwhelmed. Dr. Harrison walks up to stand over their unconscious forms.]



[In the lab at Sanctuary, Brennan sits on the lab table, watching Adam grind a piece of the Rafflesia pricei with a mortar and pestle.]Brennan (frowning): This, uh, seems a little low-tech for you, Adam. Kind of expected you to laser it or something.
Adam: Well, herbal medicine techniques are as valid today as they were 1000 years ago. Here. [He hands Brennan the mortar and pestle.] One man's tribal magic is another man's holistic healing.
Emma (watching over the sleeping Angel): You’d better hope so. Because all of our modern technology doesn’t seem to be doing any good.
Adam (peering at the sample through a prism): Yeah, but she’s stable. Who knows for how long.
Brennan: Hey, what about Shalimar? We haven’t heard from her or Beau.
Adam: Yeah, why don’t you see if you can track her down. [He takes the mortar from Brennan’s hands.] I’ll take that. [Brennan leaves the lab.]

[Mason and Dr. Harrison are walking slowly towards Mason’s office.]
Mason: There's a long-standing tradition in my world of tampering with human nature to create a more perfect soldier. From the Hashishan of ancient Persia, to the Viking Berserkers, to the MK Ultra, men in my position have sought the perfect way to create the perfect monster in the field.
Dr. Harrison (entering Mason’s office): And I believe we’re getting there.
Mason (looking at him): This morning, you sounded ready to shout your success from the rooftops, Dr. Harrison. Are you having any doubts?
Dr. Harrison: I wouldn’t call them doubts, exactly. Let’s just say I have concerns.
Mason (going behind his desk, turning on his computer to view Beau in the lab): What’s his condition?
Dr. Harrison (too quickly): He’s fine. [Mason looks suspicious, Dr. Harrison hurries to join him behind his desk.] We’ve sedated him, so I can administer a complete examination to find out precisely why what killed the others seems to have thrived in Lieutenant Longstreet.
Mason (studying him): I'm concerned by your concerns, Dr. Harrison.
Dr. Harrison (looking up): It’s just...the scientist in me. It’s all about control.
Mason: I’ll join you in the examination room to observe the procedure. [He glares at him until Dr. Harrison realizes his hands are on Mason’s chair. Removing his hands, Dr. Harrison leaves the room. Meanwhile, in the interrogation room, the GS agents have locked Shalimar into the metal chair and are preparing to insert a subdermal governor when she opens her eyes.]

[Emma leaves Angel’s side to monitor her vital signs on the lab’s computer.]
Adam (pulling a test tube from the centrifuge): This process took a lot longer than I thought. [He crosses to Emma.] How are her vital signs?
Emma: Her white cell count is fluctuating, but everything else seems constant.
Adam: All right, good. I’ve isolated the culture from the Rafflesia pricei. The next step is to develop the antigen.

[A Genomex guard passing by the interrogation room does a double take on seeing three GS agents piled up on the floor. Down the hallway, Shalimar makes her way towards the lab where Beau is being held. As she hides from the GS agents behind a wall, Shalimar whispers into her comlink.]
Shalimar (smiling): You'd think someone would notice I was missing...
Jesse (running to the main computer): Shalimar? Where the hell are you?
Shalimar: I’m at Genomex. I don’t know how long I can talk, so just listen. They’ve got Beau in an examination lab; I’m gonna bust him loose. I need you to bring the Double Helix to get us out of here.
Brennan (behind Jesse): No, no, you need to get the hell outta there, now!
Shalimar (looking in through the frosted lab window): I'm not leaving Beau. He wouldn't leave a team member behind, and neither will I. Just be ready to get us out of here.
Jesse (calling Adam in the lab): Hey Adam.
Adam (checking Angel’s pulse): Yeah?
Jesse: Just heard from Shalimar. She’s inside the GSA.

[Mason stands outside the lab with Dr. Harrison as he gets suited up for to examine Beau.]
Mason (watching the technicians through the window): Have you made any progress in learning precisely why Lieutenant Longstreet survived the experiment?
Dr. Harrison: We’re getting there.
Mason: Getting there?
Dr. Harrison (walking with him towards the door): We can only move so fast, Mr. Eckhart. The blood sample taken from the late Corporal Randall has proved an invaluable tool. By comparing the two DNA structures, we’ve managed to isolate the precise strand of genetic material responsible for Lieutenant Longstreet’s longevity.
Mason: Fascinating. Then it’s true. Most great medical advancements point to pathology.
Dr. Harrison (standing over Beau): Well, we’ll soon find out. I believe with the Rafflesia Pricei we’ve got on hand, we should be able to start the next phase of the operation.
Mason: If you're correct, we are on the verge of creating new mutants.
Dr. Harrison: Obedient and subservient new mutants completely at the service of your will.
Mason: Enough to conceivably make the Children of Genomex unnecessary in the greater scheme of things. [Dr. Harrison smiles.]

[Brennan and Emma are monitoring Angel in the lab.]
Emma: Well, I guess all we can do now is wait.
Brennan: Yeah, well, I still think I should've gone with Jesse.
Emma: Well, you heard Adam. He said he needed two of us here to assist.
Brennan: Okay, well why didn't Jesse stay? C'mon, Shalimar needs more than Jesse's massing and phasing abilities to get her and Beau out of there in one piece.
Emma: Well, if you were as close to Shalimar as Jesse is, then I'm sure you'd understand! [Surprised at her irritated tone, Brennan shuts up. Emma takes Angel’s hand and connects to her psionically as well. In her mind, she sees Angel fading away.] Brennan! Her heart has stopped. Adam!
Brennan (going to Angel): There’s not enough time.
Emma: What are you doing?
Brennan: Trying to save her life. [He shocks Angel’s chest with electricity twice, but her heart monitor’s signal remains flat.] Come on, Angel. Come on!
Emma: It’s not working!
Brennan: Okay, three’s a charm. Come on. Come on, Angel. [He zaps her again, and Angel finally wakes up. Looking around her in alarm, Angel bolts out of the chair.]
Emma: Well, I guess it worked.
Brennan: Woah, hey, hey, relax. You’ll be safe.
Angel: Where am I?
Emma: We’ve been taking care of you. You’re gonna be okay.
Angel: Where’s Beau?
Brennan: Shalimar’s bringing him here. Okay, everything’s gonna be all right, you’ve been through a lot. [She backs away from him.] Easy, easy. We’re not gonna hurt you. It’s okay, we’re friends. Take my hand. It’s okay, come on. [She reluctantly takes his hand.] Good. Sit down.
Adam (running in): What’s going on?
Emma: Angel’s heart stopped but Brennan managed to revive her.
Adam: Thank God you were here. Are you okay? [Angel nods.] Good, here, save your strength. [He puts an arm around Brennan’s shoulders and pulls him aside.] Come here, come here, I’ve got an idea. [He grins.] Now that Eckhart has Beau, I’m guessing security’s gonna be lax at Tricorp Botanical. Whaddya say?
Brennan (nodding): Let’s do it. [Brennan and Adam fly to Tricorp in the Helix.]



[At Tricorp’s greenhouse, electrical lights flicker inside the building, then Brennan emerges, carrying a Rafflesia pricei plantunder one arm. Meanwhile, in Genomex’s lab, Mason leans over Beau’s unconscious body, examining his face.]
Mason: This may come as a surprise, Dr. Harrison, but I’m not a particularly optimistic man. [He straightens to face Dr. Harrison.] That said, I have to admit the work you’ve done here gives me hope for a brighter future.
Dr. Harrison: Thank you, Mr. Eckhart. That’s awfully kind. To complete our research on this subject, I’ll inject him with a drug that will permanently paralyze his brain function.
Mason: Is that really necessary?
Dr. Harrison: I’m afraid so. There’s no telling how strong his new mutant abilities have become. [Shalimar, dressed as a lab technician, watches in horror as Dr. Harrison hands the needle to one of the technicians. But just as he’s about to inject Beau’s arm, Beau wakes up and shoves the technician across the floor. Getting up, Beau grabs Mason in a headlock and holds the needle to his face.]
Beau: You look a little bit sleepy. Maybe it’s time for you to take a nap.
Mason: Let’s not do anything rash... [Three armed GS agents burst into the room. When Beau spins around to look at them, he catches a glimpse of Clark Randall’s arm poking out from under a sheet on the next table.]
Beau (to Dr. Harrison): This is how we’re gonna play this. We start by showing a deceased soldier some respect!
Shalimar (removing her disguise): Beau! You don’t wanna do this.
Beau: Why? There’s nothing to go on for.
Shalimar (shaking her head): That’s not true.
Beau: My squad is gone. [He moves the needle closer to Mason’s face.]
Shalimar (quickly): That's not true. You’ve got a new squad now. A new pack. [Considering her words, Beau relaxes his grip on Mason.]

[Later, Shalimar and Beau return to Sanctuary with Jesse.]
Shalimar: Ah, you should’ve seen it, Jesse. I thought Eckhart was about to explode.
Jesse: I mean, touching him must have been bad enough, but taking Eckhart hostage in a headlock?
Shalimar (laughing): I gotta tell ya, it made for a very smooth exit. [She turns to Beau.] But I’ve gotta know. Were you awake the whole time you were on that table?
Beau: I woke up when they started poking me. But one thing I’ve learned with this feral stuff is turning pain away. And you’re right. It’s a lot easier knowing that you’re not alone. [Shalimar touches his arm.]
Angel (coming in with Emma and Adam): Tell me about it.
Beau (breaking into a grin): Angel! [She runs to him and he lifts her into a bear hug.]
Angel (kissing him): Easy, big guy. Some of us aren’t as feral as others.
Beau (stroking her hair): Baby. [He looks over at Adam.] Are you sure she’s going to be okay?
Adam: Better than okay.
Emma: You guys are both one of us now.
Jesse: New mutants.
Beau: Ferals, to be exact.
Shalimar: You got that right.
Beau: What about the experiment?
Adam: The experiment was a failure. And as for Tricorp Botanical, well, they’ve got some problems of their own. [He turns around.] Right Brennan?
Brennan (at the top of the dojo steps, holding the plant): Right. Now that we’ve cornered the market on the Rafflesia pricei.

[At Genomex, Mason stands behind his desk, wearing a neck brace.]
Mason: As I said, Dr. Harrison, I am not, by nature, an optimistic man. The reason is simply that I cannot bear the disappointment that is so frequently the result of heightened expectations. I have always subscribed to the adage: Hope for the best... [He sighs as he carefully lowers himself into his chair.]...and expect the worst.
Dr. Harrison: I understand that, Mr. Eckhart. I also understand that the trauma of your... [He gestures to his own throat.]...experience yesterday along with the loss of Lieutenant Longstreet must be very difficult to accommodate, but we still have to Rafflesia Pricei.
Mason: Is that right? [Dr. Harrison nods.] I gather you haven’t checked in at your office this morning.
Dr. Harrison: No, I came directly here.
Mason: Then you haven’t heard about the security breach last night. [He buzzes on his intercom, and Dr. Harrison gapes as a lab tech brings in the last blackened plant.] Preliminary laboratory analysis indicates that the last specimen was destroyed by an application of high voltage electricity. It’s most likely the work of Brennan Mulwary. That’s one of Adam’s people.
Dr. Harrison: Perhaps we could accelerate the growth rate. Take some time off that 25 years.
Mason: Who knows where I'll be in 25 years? But I have a good idea of where you'll be. [He buzzes again and two guards enter the office to escort Dr. Harrison out of the room. Moving very carefully, Mason turns slowly in his chair to look out his window at the stasis pods below.]

[In the forest, Beau, Angel, and Shalimar bury Clark’s body.]
Beau: This is how it should be for all our fallen heroes who fought with honor and died with grace. [He and Angel salute.]
Shalimar: I know your squad would be really proud of what you’ve done.
Angel: I hope so.
Beau (putting his arm around Angel): Angel and I...
Angel: We don’t know how to thank you.
Shalimar (walking over to Beau’s other side): You don’t have to. [They all look down on Clark’s grave.]


Merci à FirstMutant

Kikavu ?

Au total, 27 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
16.06.2020 vers 04h

Phoebe0102 
03.07.2019 vers 23h

wolfgirl88 
09.06.2019 vers 15h

poupette67 
19.11.2017 vers 22h

kazmaone 
16.09.2017 vers 01h

valelsa46 
01.11.2016 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !

[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !
L'édition 2020 de l'HypnoCup est lancée ! Cette année, il s'agit de départager des personnages dotés...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui, 19 Juin 2019, Lauren Lee Smith fête ses 39 ans. L'interprète d'Emma est née en 1980. Le...

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser
Victor Webster vient de nous informer qu'il a terminé le tournage du film Wings Over Everest réalisé...

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting
Victor Webster a été casté dans le téléfilm de noël Homegrown Christmas réalisé par Mel Damski. Il...

Wings Over Everest  | Victor Webster - Release & Poster

Wings Over Everest | Victor Webster - Release & Poster
L'affiche du film chinois Wings Over Everest réalisé et écrit par Fay Yu a été dévoilée. Il s'agit...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

SeySey, Hier à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Hier à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Hier à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Hier à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

sabby, Aujourd'hui à 10:10

Hello à tous !! Un nouveau sondage et un nouveau calendrier vous attendent sur SWAT La PDM est a égalité, il faudrait la départager

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site