VOTE | 53 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

Episode 107 : Une Journée avec.....

ENORME MERCI A KAZMAONE POUR LE WALL


Episode 107 : Une journée avec le psy

Une nouvelle journée commençait au Centre. La plupart des mutants étaient déjà à leur entrainement.
Voix : vous vouliez me voir docteur ?
Dr Wong : oui entrer. Comment dois-je vous appeler ?
Voix : Emma ou Mademoiselle DeLauro, comme vous le voulais
Dr Wong : que préférez-vous, vous ?
Emma : par mon prénom
Dr Wong : très bien Emma, je suis le psychologue du centre et j’aimerais faire connaissance avec vous.
Emma : traduction, vous voulez savoir que ce je pense de (faisant de grands gestes) tout ceci.
Dr Wong : et bien j’avoue, vous avez été enlevé, opéré et vous êtes retenus contre votre volonté.
Emma : opéré !
Dr Wong : excusez-moi ce n’est peut être pas le bon terme, les personnes comme vous c’est nouveau pour moi
Emma (sourit) : on nous appelle mutants, des scientifiques travaillaient sur l’ADN dans le but de sauver des vies humaines mais ses manipulations entrainèrent des mutations de gènes sur certains patients qui développèrent des pouvoirs.
Dr Wong : d’accord, donc ça partait d’un bon sentiment mais ça a dérapé, certains d’entre vous êtes devenus des mutants et ensuite des hommes ont voulu vous exploiter
Emma : c’est ça.
Dr Wong : et vos dons, ils sont définis à l’avance ?
Emma : pour moi et les personnes comme moi non mais quelques pistes sont apparues, mais visiblement Mademoiselle Davidson semble avoir réussi à implanter les pouvoirs qu’elle voulait mais là ça me dépasse aussi
Dr Wong : d’accord, j’ai pu voir différents pouvoirs mais j’ai cru comprendre qu’ils étaient ……. (Cherchant ses mots) classé
Emma : oui, il y a les psionics comme moi, possédant des capacités mentale hyper développée ; les moléculaires qui ont la capacité de modifier la structure de leur corps ; les élémentaires qui ont la capacité de maitriser toutes sortes d’énergie et enfin les organiques dont l’ADN humain a été couplé à de l’ADN animal dont ils possèdent les caractéristiques.
Dr Wong : vous pouvez développer
Emma : oui, lire les pensées, influer sur les sentiments, faire bouger les objets par la pensée c’est des capacités psionics, se rendre invisible, modifier son corps pour être imperméable aux balles ; accélérer la vitesse de son corps, régénération cellulaire capacités moléculaires, générer des arcs électriques, du feu, contrôler les éléments capacité élémentaires et enfin félin, canidé, reptiliens c’est des organiques.
Dr Wong : impressionnant, vos pouvoirs augmentent-ils ?
Emma : oui, il y a des stades mais pareil, on ne sait pas de quoi sera faite notre évolution
Dr Wong : d’accord que peux-tu me dire encore
Emma : beaucoup de chose, le monde des mutants est vaste
Dr Wong : vos capacités influent forcement sur votre corps
Emma : oui, par exemple, nous les psionics avons une meilleure mémoire
Dr Wong : merci pour ces explications
Emma : pas de soucis
Dr Wong : revenons à vous, comment allez-vous ?
Emma : Difficile à définir. Evidement je me pose des questions, évidemment je suis en colère d’avoir été enlevée, évidement j’ai peur mais en même temps j’apprécie d’être en vie, de muscler mon corps. Vous pensez que je suis tordue ?
Dr Wong (souriant) : non chacun à sa façon de réagir face à une situation et c’est la votre. Etes-vous prêtes à travailler pour Mademoiselle Davidson ?
Emma : joli question piège et je vais garder la réponse pour moi.

La jeune mutante s’était levée, elle tournait le dos au psychiatre, fouillant dans sa collection de livres.

Emma : puis-je vous emprunter ce livre ?
Dr Wong : oui, mais nous n’avons pas fini
Emma : si, je dois aller à mon entrainement

Elle sortit ensuite laissant le médecin rédiger ses notes. Ce dernier ne savait trop quoi penser de cette entrevue. Son rapport était truffé de point d’interrogation mais pas le temps d’y réfléchir plus, pas le temps de peaufiner, déjà sa séance suivante était là, il l’invita à entrer.

Dr Wong : bonjour Angela
Angela : bonjour
Dr Wong : reprenons, nous parlions de vos relations avec Thomas et Karelle
Angela : on a fait le tour avec Thomas
Dr Wong : quoi, vous êtes enfermés tous les deux depuis toujours et c’est tout. Parlez-moi de votre enfance !
Angéla : Vous avez mon dossier lisez-le !
Dr Wong : C'est vos mots, votre ressenti qui m'intéresse
Angéla : très bien, mais je ne me souviens de pas grand chose concernant mon enfance
Dr Wong : Ceci est un mensonge, vous êtes psionic et j'ai appris que vous aviez cette faculté de vous souvenir de plus de chose que la plupart des autres.
Angéla : Il n'y a rien d'intéressant, je mène la même vie depuis toujours, entrainement, entrainement et entrainement
Dr Wong : Je vois que vous refusez de jouer le jeu, je vais devoir en référer à Melle Davidson
Angéla : De suite, les menaces, je vois pourquoi vous travaillez ici
Dr Wong : si vous ne m'aidez pas je ne peux pas faire mon boulot et Melle Davidson n'appréciera pas.
Angéla : C'est bon, je coopère
Dr Wong : Reprenons. Parlez-moi de vos parents
Angéla : Je n'ai pas de parents, docteur
Dr Wong : Les mutants c'est effectivement nouveau pour moi mais j'aurais du mal à croire que vous êtes nés dans une rose
Angéla : Vous vous êtes promener dans notre spacieuse demeure, dans les labos, il y a des embryons en boite, alors plus rien ne pourrait me surprendre
Dr Wong : Vous ne savez donc rien de votre conception!
Angéla : Visiblement vous si, informez-moi
Dr Wong : je ne suis pas sûr que cela soit autorisée cependant une telle révélation pourrait faire tomber vos barrières, ouvrir de nouvelles portes
Angéla : Vous pensez que je ne joue pas franc jeu
Dr Wong : Je pense que vous ne montrer que ce que vous voulez bien, peut être pour vous protéger, peut être pour autre chose
Angéla : Et vous docteur, allez-vous jouer franc jeu, allez vous me dévoiler cette information au risque d'énerver Dominique
Dr Wong : pourquoi ne pas faire donnant, donnant, vous me donnez des infos sur Nexia et lors de notre prochain entretien, je vous dis ce que je sais
Angéla : Vous me tester encore. Nexia n’a pas conscience de son potentiel, elle se repose beaucoup sur Karelle, sans elle, elle va douter et sera plus facilement manipulable.
Dr Wong : j’en prend note. Alors votre enfance ?

La jeune mutante était silencieuse, le regard fixe replongeant dans ses souvenirs et des souvenirs elle en avait car oui effectivement les psionics avaient bel et bien une mémoire au dessus de la normale.
Flashback
Elle ne savait ou donner de la tête, il y avait tellement à voir, tellement à faire, un coin poupon, un coin voiture, un coin livres et un tas d'autres divertissements, par quoi allait-elle bien pouvoir commencer, elle regardait partout attirée par tout, émerveillée comme l'enfant de deux ans qu'elle était. C'était son premier jour dans la nurserie des grands, tout y était beau et coloré. Finalement, elle testa un peu tout. Mais ce qu'elle préféra c'était les ateliers dessins et peinture, bien que le matin motricité comme ils les appelés ne lui déplaisait pas. Ramper dans un tunnel, glisser d'un toboggan pour atterrir dans une piscine à balle, monter des petites marches, passer de cerceaux en cerceaux, jouer les équilibristes sur une petite poutre à 2 cm du sol et puis tout recommencer. L’attention et l’affection du personnel rendait aussi ce lieu magique et chaleureux et tous s’accordait pour dire qu’avec son petit carré en dessous des oreilles et son sourire, elle paraissait espiègle.
……
Dr Wong : Angela….
La jeune femme revint à la réalité, posant son regard sur le docteur.
Dr Wong : vous vous étiez égaré dans vos souvenirs
Angela : oui, au temps de l’innocence. Excusez-moi
Dr Wong : y’a pas de mal
Angela : J’étais dans un centre, à l’âge de trois ans, j’ai quitté ce qu’on pourrait appeler la nurserie pour être prise en main par des professeurs afin de développer mon éveil et mon apprentissage ce qui fait qu’à l’âge de cinq ans je savais autant de chose qu’un enfant de sept/huit ans. Les professeurs, nous laissaient être avec les autres enfants, ils pensaient que c’était bon pour nous. A l’âge de six ans suite à une grosse colère mon pouvoir est apparu, alors les exercices mentaux ont commencés et cela jusqu’à mes quinze ans. Je ne connaissais rien au monde extérieur, mais j’avais la connaissance d’une personne en Master
Dr Wong : je vous interromps un moment, connaissance niveau master mais rien du monde extérieur
Angela : la mode, le cinéma, la musique etc,

Flashback

La sonnerie retentie, comme tous les jours, je peste. Du haut de mes dix ans et même si je suis plutôt docile, ce bruit matinal et stressant m’insupporte et puis encore une autre journée, toujours la même journée à passer. On ne peut pas dire que l’emploi du temps est varié. Entrainement physique divers, enseignement théorique et tactile sans oublier développement et maitrise de nos dons et les cours donnés par un précepteur. Assise sur le bord de mon lit, je cherchais le courage de me lever et de quitter ma chemise de nuit enfin plutôt le bout de tissu qui me servait de tenue de nuit. Toujours mécontente, j’enfilais la tenue réglementaire du centre.
Le premier cours va commencer, une dizaine d’enfants est dans la salle, tout comme moi, ils ont le même uniforme et la même coiffure, tête rasée. Il est parfois bien difficile de faire la différence entre garçon et fille. Alignés en rangée monotone, droit sur nos chaises. L’adulte présent dans la salle, nous alluma l’écran géant. De nombreuses imagent se mirent à défiler. Je les trouve dures, guerre, tortures, morts par milliers. Interdiction de baisser les yeux. Conditionnement par images subliminales voilà tout simplement ce que c’est, enfin c’est comme ça que je le ressens. Nous restons ainsi, le regard fixait sur l’écran pendant deux bonnes heures, deux longues heures au bout desquelles venaient finalement la liberté enfin façon de parler. C’était un de mes moments préférés, cette courte pause, je pouvais la passer à faire de la relaxation. De retour dans la pièce qui avait pour fonction celle de chambre, et comme à mon habitude, je m’installai sur le sol, en tailleur, les mains jointes, les yeux fermés afin de recentrer et de canaliser mon énergie. De chasser certaines images trop traumatisante à mon goût de mon cerveau, de détendre chacun des mes muscles avant l’entrainement à venir. Mon instant favori était celui où j’arrivais à atteindre un tel niveau que j’avais la sensation de m’évader, je n’entendais plus un bruit, plus un mouvement, plus rien, le silence, j’avais l’impression que mon esprit et mon corps flottait. Comme toujours cinq minutes avant la reprise, Thomas venait me chercher, il posait sa main sur mon épaule, me ramena ainsi à la réalité en douceur. Après quoi il me souriait, sourire auquel je répondais et on partait ensemble pour le test d’effort.
Les médecins nous branchaient des électrodes sur les tempes et le crâne, relié à tes moniteurs, ils plaçaient ensuite un capteur sur notre index avait de surveiller le rythme cardiaque et la teneur en O2, un tube mesurant notre capacité pulmonaire était attaché à notre bouche, une fois appareillé, le tapis de course se mettait en route et les études commençaient et cela jusqu’à dix heures environ.
La matinée était déjà bien remplie mais loin d’être fini. Par la suite nous étions initiés au maniement des armes à feu, nous devions être capable de les reconnaitre, les démontés et les remontés et évidemment tirer et cela quelque soit les conditions climatiques et malgré notre jeune âge, nous pratiquions autant les cours théoriques, que pratiques, activité que j’affectionnais particulièrement. En faite à part les deux heures du début de matinée dans l’ensemble les cours me plaisaient, évidement dans d’autres conditions ça aurait été plus agréable mais ainsi va la vie.

Après le repas du midi, l’entrainement reprenait, d’abord avec les cours du précepteur jusqu’à dis huit heure puis enfin entrainement au combat pendant une heure. Une journée bien remplie quoi. Après c’était repas, douche et retour dans nos cellules. Pour moi ça signifiait, de nouveau relaxation pour détendre mes muscles et ensuite lecture pour m’aérer un peu l’esprit. Evidement les lectures n’étaient pas libres, mais certains ouvrages étaient intéressants.

Pour le reste, extinction des feux à vingt-deux heures, réveil à 7 heures et une fois par semaine, réveil en pleine nuit pour un entrainement en pleine nuit, pied nu souvent dans la neige, le but voir notre capacité à travailler en équipe et à mener à bien une mission.
…..
Dr Wong : continuez

La jeune femme revint de nouveau à la réalité et repris.

Angela : A l’âge de seize ans, j’ai été transféré dans ce centre. J’ai rencontré Dominique pour la première fois et appris qu’elle dirigeait tout et qu’a partit de ce jours, je devrais faire tout ce qu’elle me dirait sous peine de sanction qui n’aurait aucune limite. C’est là que l’entrainement militaire et les exercices plus poussés pour mes dons ont commencés.

Flashback 1

Dom : bonjour à tous. Je suis votre maman en quelque sorte. C’est moi qui et fait de vous ce que vous êtes, moi qui est financer les centres que vous avez connus. Autant dire que vous m’appartenez, j’ai le droit et le pouvoir de vie et de mort sur vous et autant dire que je m’en réjouis. Obéissez et tout ira bien, rebellez-vous et je ferrais de votre existence un enfer. Bienvenue dans votre nouveau chez vous.
Thomas (à voix basse) : Bienvenue en enfer plutôt.

Flashback 2

Thomas : allez Angéla plus vite, enchaine les coups, frappe, esquive, frappe, enchaine aller plus vite.

La jeune mutante redoubla ses coups et déséquilibra son compagnon de jeu, ce dernier tomba sur le dos au sol entrainant dans sa chute Angela qui se retrouva sur lui.

Thomas : je savais que tu me trouvais irrésistible mais au point de me sauter dessus en public

Angela lui donna un coup dans le ventre puis les deux mutants éclatèrent de rire mais ils furent vite rappeler à l’ordre.
…..
Dr Wong : et pendant tout ce temps, vous n’avez jamais passé du temps avec Thomas.
Angela : si, à la nurserie puis pendant l’entretien militaire
Dr Wong : donc, on peut dire que vous étiez proches
Angela : si vous voulez (dans sa tête) : évidement qu’on était proche, mais si je vous le dit, ça va virer à la psychanalyse poussée
Dr Wong : Restons-en là pour aujourd’hui.

Une fois la jeune femme partie, il attrapa son dictaphone et commença son compte rendu.

« Emma DeLauro est une jeune femme calme et posée, difficile cependant de savoir ce qu’elle ressent face à sa nouvelle situation. Soit elle est réellement perdue avec sa condition, soit elle cache bien son jeu. Je ne peux encore me prononcer la concernant, elle est toutefois très intéressante. »

« Angela, que dire sur elle. Bien que dans les petits papiers de la direction, je n’arrive pas à la cerner, peut être es-ce dû à sa mission. Elle dit être loyal à Melle Dominique et je ne peux ni le nier, ni le confirmer. Elle semble se protéger, est-ce pour cacher ses véritables ressentit ou un mécanisme créer dans l’enfance. Peut être aussi que sa mission la perturbe, ce pose t elle des questions, commence t elle à douter. Autant de question à approfondir. »

On frappa à la porte, il invita son visiteur à entrer.

Docteur Wong : Entrez et asseyez-vous ?
Visiteur : Je préfère rester debout
Docteur Wong : Toujours aussi sur la défensive à ce que je vois mademoiselle… mais au fait qu’elle est votre nom de famille
Visiteur : Je n’ai pas famille
Dr Wong : comment ça ? Racontez-moi ça ?
Visiteur : Parker, je m’appelle Parker fait de la discussion
Dr Wong : Nexia Parker, très bien alors Melle Parker je vous écoute
Nexia : vous savez très bien.
Dr Wong : oui vous en voulait à vos parents mais cette haine refoulée est mauvaise.
Nexia : c’est comme ça
Dr Wong : une fois votre vie en main et évidement avant votre enlèvement vous n’avez jamais essayé de prendre le contact, de parler avec vos parents ?
Nexia : pourquoi faire ?
Dr Wong : et bien, leur demander pourquoi, leur dire ce que vous ressentez afin de vous libérer de ce poids
Nexia : non je n’en vois pas l’intérêt
Dr Wong : et votre sœur ?
Nexia : demi-sœur
Dr Wong : c’est pareil, vous avez été élevé ensemble et avait des gènes en commun
Nexia : non c’est différent
Dr Wong : vous sembler lui en vouloir ?
Nexia : c’est le cas, sa venue au monde a gâché ma vie qui n’était déjà pas rose
Dr Wong : Elle n’y est pour rien, elle n’a pas demandé à venir au monde, votre colère contre elle est infondée.

Nexia se referma comme une huitre et resta silencieuse tout le reste de la séance, le psychiatre ne pu rien obtenir de plus d’elle, il finit donc par mettre fin à la séance.

Afin de prendre l’air, il partit se balader dans les beaux jardins du centre, une chance que Davidson aime les fleurs. Il rencontra Emma qui était assise sur une balancelle à l’ombre près d’une petite marre.

Dr Wong : puis-je m’asseoir
Emma : faite, c’est déjà miraculeux qu’un tel endroit existe ici et qu’on y est accès, je serais bien égoïste de ne pas le partager.
Dr Wong : oui le décor est assez minimaliste et c’est endroit tranche avec le reste
Emma : mais j’apprécie qu’il existe c’est agréable pour moi de venir me détendre et faire le vide ici
Dr Wong : dans ce cas, je me tais et vous laisse en paix.

Ils restèrent ainsi une bonne heure dans le plus grand silence profitant des bienfaits de ce lieu

A SUIVRE

Ecrit par KarelleAli 

Episode 107 : Une Journée chez.....

Pour l'instant, aucune vidéo n'est disponible dans cette galerie.

Activité récente
Actualités
[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !

[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !
L'édition 2020 de l'HypnoCup est lancée ! Cette année, il s'agit de départager des personnages dotés...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui, 19 Juin 2019, Lauren Lee Smith fête ses 39 ans. L'interprète d'Emma est née en 1980. Le...

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser
Victor Webster vient de nous informer qu'il a terminé le tournage du film Wings Over Everest réalisé...

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting
Victor Webster a été casté dans le téléfilm de noël Homegrown Christmas réalisé par Mel Damski. Il...

Wings Over Everest  | Victor Webster - Release & Poster

Wings Over Everest | Victor Webster - Release & Poster
L'affiche du film chinois Wings Over Everest réalisé et écrit par Fay Yu a été dévoilée. Il s'agit...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, 17.04.2021 à 16:47

et on continue de Voyage au centre du Tardis, en abordant la saison 12, on attend vos photos

choup37, Avant-hier à 15:40

3 anniversaires aujourd'hui sont célébrés sur Doctor who, oui, mais de qui..

pretty31, Hier à 10:18

Nouvelle partie de ciné-émojis et films à voir à la télé cette semaine sur HypnoClap !

bloom74, Hier à 14:39

Nouveau sondage et photo du mois dans le quartier The Boys

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 15:55

Un nouvel anniversaire à fêter chez Doctor Who, mais celui de qui ?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site