VOTE | 53 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

113 : Un Vent de panique Partie 1

 

Lexa venait d’arriver au bar ou elle avait rendez-vous avec Brennan, ce dernier n’était pas là, mais elle ne s’inquiéta pas elle commanda un bourbon glace et prit place. Au bout d’un moment, elle regarda sa montre, une demi-heure de retard même pour Brennan c’était inhabituel. Elle se dirigea vers le bar.

Lexa : Salut Willy, tu as vu Brennan aujourd’hui

Willy : non, en faite je ne l’ai pas vu depuis deux jours, il a dû ramener une jolie gazelle et a oublié la notion du temps

Elle ne releva pas et quitta donc le bar et se rendit dans l’immeuble où il vivait. Lorsqu’elle franchit la porte de l’immeuble, elle remarqua rapidement que les ampoules grésillaient, l’intensité diminuait puis remontait et le phénomène s’amplifiait à l’étage de son ami. Un étrange pressentiment l’envahit, elle avançait, une boule au ventre, dans le couloir, la scène aurait été digne d’un film d’horreur. Arrivée devant la porte de l’appartement de son ami, elle remarqua la lumière bleu intense qui sortait de sous la porte, elle posa la main sur la poignée et reçut une décharge électrique.

Lexa : Brennan, tu m’entends ?! Brennan répond !

Mais rien, elle donna alors un violent coup de pied dans la porte qui céda et qu’elle ne fut pas sa surprise devant le spectacle auquel elle assistait. La moitié du salon était emplie d’électricité émanant du corps de Brennan, ce dernier était au sol, semi-conscient, et convulsant. Lexa appela le jeune matériel, mais aucune réponse, impossible pour elle de s’approcher de lui de par l’intensité et la sorte de champ électrique qui semblait entouré le corps du jeune homme. Lexa était paniquée et impuissante, elle réfléchit aussi vite que son cerveau le pouvait dans une telle situation et finit par téléphoner au docteur Marcus, elle parlait si vite que ce dernier ne comprenait pas vraiment ce qu’elle tendait de lui expliquer

Marcus (sur un ton sec) : Lexa, stop ! Calme-toi et recommence

Lexa : excusez-moi ! C’est Brennan, ses pouvoirs….. Y’a de l’électricité partout autour de lui, il ne répond pas.

Marcus : d’accord calme-toi, on arrive. Reste auprès de lui

Lexa : je crois qu’il est….

Marcus : non Lexa, il n’est pas mort

Lexa : qu’est ce que vous en savez

Marcus : si c’était le cas, son corps ne générerait plus d’électricité. Reste auprès de lui, parle-lui.

La jeune femme raccrocha d’un geste brusque, respira un bon coup pour retrouver un semblant de calme et tenta de rassuré Brennan comme elle put, se qui n’était pas forcement évident pour elle qu’avait du mal à voir les choses du bon coté.

Trente minutes plus tard, le docteur Marcus et Mark Kearney arrivèrent devant l’immeuble du matériel, afin de ne pas attirer l’attention, ils garèrent leur fourgon gris dans la ruelle où donnait l’issue de secours. Ils montèrent rapidement les escaliers et frappèrent à la porte. Lexa qui l’avait verrouillé s’en approcha et demanda qui était là.

Marcus : c’est nous Lexa.

La jeune femme ouvrit vite la porte, recevant de nouveau une décharge en touchant la poignée ronde métallique « Shit » lâcha-elle.

Lexa : Évitez de toucher la poignée, elle est Brennanisée 

Mark donna un léger coup de pied pour finir de l’ouvrir et fit de même pour la refermer. Le spectacle qui s’offrit à eux était impressionnant, toute la pièce était emplie d’électricité empêchant les deux médecins de s’approcher plus.

Lexa : Alors quel est le plan, vous avez une technique pour le soigner à distance

Marcus : non

Lexa : on est bien avancé alors

Marcus : Mais je n’ai pas dit que je n’avais pas une solution.

Il ouvrit sa mallette et en sortit un pistolet.

Lexa : Abrégé ses souffrances est effectivement une solution, mais vous n’auriez pas moins radical ?!

Marcus : Il contient une fléchette qui bloquera ses pouvoirs pendant une heure.

Lexa : oh !

Marcus : j’espère que tu es bon tireur.

Lexa : Vous doutez de mes compétences, je suis vexée.

La jeune femme attrapa l’arme et le pointa sur son ami, la fléchette toucha sa cible et en quelques secondes la lumière bleue qui était présente dans la pièce disparut.

Lexa : efficace ! Et maintenant ?

Marcus : Maintenant on l’emmène rapidement et discrètement au labo

Lexa : et après ?

Marcus : tu verras

Mark et Lexa empoignèrent chacun un bras de Brennan et le mirent derrière leur tête, l'encadrant et le soutenant afin de donner l'illusion, à un spectateur extérieur, d'un homme un peu ivre ayant besoin du soutien de 2 de ses amis pour marcher. Ils l’installèrent dans le fourgon et prirent la route. Le trajet jusqu'au labo avait semblé interminable pour Lexa qui voyait son ami dans cet état, totalement inconscient de ce qui l'entourait, lui qui d'habitude était toujours sur le qui-vive.

Elle fut rassurée d'arriver au labo, car ainsi, son ami serait vite remis sur pied ... du moins, l'espérait-elle

Au laboratoire, Marcus leur montra où déposer le jeune matériel.

Lexa regarda l’objet intriguée avant de lâcher : c’est quoi ce cercueil design ?

Mark : c’est un caisson

Lexa : euh c’est pas vraiment un objet que nous affectionnons

Marcus : rassure-toi rien à voir avec ceux de Genome X, je l’ai construit exprès pour Brennan dans l’éventualité d’une telle situation, il va contenir les pouvoirs de Brennan protégeant ainsi son entourage et lui aussi, c’est un alliage spécial qui absorbe l'électricité de Bren et l'utilise pour alimenter les capteurs qui analysent les signes vitaux.

Lexa : astucieux, excusez-moi je vais prévenir les autres.

La jeune femme s’isola dans une pièce et porta son anneau à sa bouche « Jesse, rejoint-moi avec Shal chez Marcus, c’est urgent. »

Jesse : qu’est-ce qui se passe ?

Lexa : venez

Jesse attrapa la jeune féline par le bras et ils se mirent en route. Les deux jeunes gens se demandaient ce qu’ils pouvaient bien se passer. Ils arrivèrent une heure plus tard. Marcus les invita à entrer, son visage était grave ce qui ne rassurait pas les deux mutants, qui demandait une explication. Marcus les fit entrer dans sa salle de repos.

Shal : qu’est-ce qui se passe à la fin

Marcus : Vous devez savoir qu’on fait tout notre possible

Jesse : où est Lexa ?

Lexa ; je suis là Jess

Le jeune moléculaire ne put s’empêcher d’être soulagé.

Lexa : c’est Brennan.

Shal se leva rapidement « où est-il ? Je veux le voir ? »

Elle était déjà en train de chercher le jeune homme, hurlant son prénom comme une furie. Elle entra dans le labo ignorant le docteur Kearney et se précipita vers le caisson, elle posa sa main sur la vitre qui laissait apparaitre le visage du matériel laissant le murmure de son prénom s’échapper d’entre ses lèvres.

Dans la salle de repos, Jesse avait dû mal à réaliser, il était incapable de se lever sentant bien que ses jambes étaient incapables de le tenir. Brennan était le plus solide du groupe à ses yeux.

Pendant ce temps dans le caisson, le matériel se remit à générer de l’électricité.

Shal (hurlant) : Brennan !! Mais qu’est-ce qui lui arrive ?!

 

Mark : le bloqueur n’agit plus

Les cris de la féline avaient alerté Marcus, Lexa et Jesse qui regagnèrent le labo.

Marcus s’approcha du caisson pour vérifier les constantes du jeune matériel.

Marcus : le caisson fait son travail et Brennan va bien

Shalimar (hurlant sur le docteur) : vous trouvez qu’il a l’air d’aller bien, vous êtes idiot ou quoi ! Et puis bougez vous venez lui en aide

Jesse : Shal, calme-toi, Marcus fait son possible

Shalimar (énervée) : et bien qu’il fasse plus

Lexa : pourquoi ne pas lui injecter le sérum que vous aviez injecté à Shalimar

Mark : je travaille dessus, ce sérum est unique pour chaque mutant de par vos gènes différents de plus la crise de Brennan est plus important que celle de Shalimar alors je dois trouver le bon dosage.

Shalimar (énervée) : et pendant ce temps, on doit se contenter d’attendre

Mark : je ne peux pas vous dire mieux désolé

Shalimar (énervée) : super, on doit donc attendre la mort

Lexa (qui commencé à en avoir marre) : tu devrais aller faire un tour, histoire de te calmer

Les yeux de la féline devinrent or, mais la jeune matérielle ne se laissa pas intimider.

Lexa : on est tous inquiet pour Bren, mais péter un câble n’aidera en rien.

Jesse : elle a raison

Shalimar : évidemment tu es de son côté

Lexa  (montant le ton) : tu t’entends parler, il n’y a pas de côté, on est tous dans le même bateau et si tu veux que je sois blessante et bien je dirais qu’on ne peut pas dire que tu es était très présente pour lui ces derniers temps alors ton numéro me fait bien sourire. Alors tu vas prendre l’air, te ressaisir et quand ça sera le cas tu reviendras ici pour nous aider.

Ecrit par KarelleAli 

113 : Un Vent de panique Partie 1

La jeune féline décontenancée par l’aplomb de son amie et collègue, battit en retraite, machinalement, elle retourna au sanctuaire et alla dans la salle de sport se défouler sur le sac de sable, frappent dessus de toutes ses forces avec rage. A chaque coup, elle revoyait le visage de Brennan dans le caisson, la phrase blessante de Lexa résonnait aussi dans sa tête. C’est vrai qu’elle n’était pas très présente pour le matériel depuis qu’il avait décidé de prendre ses distances et ce prendre la vérité en face n’était pas dès plus agréable.

Au laboratoire de Marcus, les deux médecins s’activer à créer le sérum propre à Brennan en espérant que ça allait marcher, car les deux derniers mutants à avoir bénéficié du sérum n’avaient hélas pas survécu.

Lexa : on peut aider ?

Marcus : possible. Jesse, il y a un dossier crypté et caché sur une clé que j’ai trouvée par chance hier, tu peux y jeter un œil

Jesse : je m’y mets de suite

Lexa : et moi ?

Marcus : toi suis-moi, jusqu’à présent on s’est focalisé sur Jesse, mais c’est peut être une erreur, la réponse est peut être en toi, Brennan et Shal

Lexa : ok je vous suis

Elle passa un tas d’examens qui prit beaucoup de temps à tel point qu’elle n’avait pas vu revenir la féline.

Shalimar : tu vas bien ?

Lexa : oui, calmer ?

Shalimar : oui merci

Lexa : pas de soucis, ça sert à ça les amies. On est bien amie ?

La jeune féline sourit «je vais aller voir si je peux aider Jesse »

Lexa : on la préfère comme ça

Le temps passait, Lexa était même sorti pour chercher à manger. Jesse, Shalimar et Lexa étaient en train de manger lorsque les deux médecins arrivèrent, elle avait remarqué dès le départ leur nervosité et plus le temps passé plus ils semblaient nerveux.

Lexa : bon allez qu’est ce qu’il y a ?

Mark : quoi ?!

Lexa : je ne suis pas dupe, Marcus !

Marcus : On ne vous a rien dit pour ne pas vous affoler et vous faire perdre espoir, mais il y a déjà eu des victimes.

Shal : pourquoi on est au courant que maintenant ? Pourquoi ne pas nous l'avoir dis avant ?

Jesse : des personnes qu'on connait ? Ou qu'on a aidés à fuir dans les mondes souterrains ?

Lexa : quel type de mutations ont été le + touchées ? Des statistiques ont été faites ou pas ?

Marcus : on compte déjà dix morts depuis juillet.

Shal : dix !!

Marcus : on a fait notre possible

Lexa : on a doute pas

Marcus : ils étaient tous des mondes souterrains et niveau statistique les mutants touchés en premier sont les moléculaires, ensuite les élémentaires, ensuite les organiques.

Jesse : aucun psionic ?

Mark : pas à notre connaissance

Lexa : je ne suis pas spécialiste, mais c’est peut-être une piste

Marcus : ce n’est pas bête comme quoi un œil extérieur peut être utile.

Lexa : vous ne le saviez pas encore que j'étais loin d'être bête ?

Cette simple phrase a suffi pour détendre un peu l'atmosphère oppressante générée par les déclarations des deux médecins

Marcus : on va donc orienter nos recherches du côté des psionics, pour savoir exactement pourquoi aucun d'eux n'a encore eu les symptômes. Peut-être qu'on pourra créer un antidote utilisable sur toutes les formes de mutation .... Croisons les doigts.

Shalimar : Et pour Brennan ?

Mark : j’avance bien sur le sérum

Shalimar : Alors on attend c’est tout

Marcus : Le caisson est pour le moment sa meilleure chance, il est conçu spécifiquement pour les élémentaires électriques, je l'ai conçu pour Brennan dans l’éventualité…

Lexa : que ses pouvoirs disjonctent.

Marcus : vous savez je suis loin d’être aussi doué que mon vieil ami, mais je fais de mon mieux et je n’abandonnerais pas, s’excuse-moi Mark, on fait de notre mieux et on n’abandonnera pas.

Jesse : je repars m’occuper de cette fichue clé

Marcus : passe au labo d’abord

Lexa : je prends la relève alors

Jesse : le prends pas mal, mais je ne préfèrerais pas

Lexa le regarda.

Jesse : tu es très compétente, mais c’est vraiment compliqué et si on fait une mauvaise manipulation, on perd tout

Lexa : bien petit génie je te laisse la clé et je me replonge dans les dossiers.

La nuit était bien avancée lorsque Marcus conseilla au trio de rentrer. D’abord réticent, ils ne finirent pas céder toute façon ils étaient épuisés et ils ne pouvaient rien faire pour Brennan pour le moment.

Shalimar fut la première à aller dire au revoir au matériel, elle posa sa main sur la vitre : Bats-toi Bren, on a besoin de toi, j’ai besoin de toi !

Jesse lui emboita le pas : allez vieux frère, accroche-toi, tu ne vas pas le laisser seule avec Shal et Lexa

Lexa : j’ai entendu.

Jesse quitta la pièce laissant Lexa seule.

Lexa : faut que tu t’en sortes compagnon de beuverie, les autres ne sont pas de taille pour. Et si tu ne t’en sors pas, je piquerais ton corps d’apollon de milliers d’aiguilles.

Elle quitta la pièce regardant une dernière fois derrière elle.

Marcus : je vous appelle au moindre changement.

Le trio parti et Marcus alla rejoindre Mark, ils travaillèrent encore une bonne heure

Marcus : va te reposer

Mark : et toi ?

Marcus : je vais rester auprès de lui, histoire qu’il sent qu’il n’est pas seul.

Lexa : pas la peine, je m’en charge, vos neurones doivent être opérationnels alors au lit docteur.

Marcus : mais…

Lexa : pas de mais, filez

Les deux médecins partirent, Lexa éteignit toutes les lumières sauf celle qui éclairaient le caisson, elle ouvrit la poche qu’elle avait apporté et posa sur la vitre une bouteille de bourbon et un verre, elle s’en servit un peu, reposa la bouteille et ajouta avant d’avaler son verre cul sec : A la tienne !

A suivre.

Ecrit par KarelleAli 

113 : Un Vent de panique partie 1

Pour l'instant, aucune vidéo n'est disponible dans cette galerie.

Activité récente
Actualités
[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !

[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !
L'édition 2020 de l'HypnoCup est lancée ! Cette année, il s'agit de départager des personnages dotés...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui, 19 Juin 2019, Lauren Lee Smith fête ses 39 ans. L'interprète d'Emma est née en 1980. Le...

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser
Victor Webster vient de nous informer qu'il a terminé le tournage du film Wings Over Everest réalisé...

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting
Victor Webster a été casté dans le téléfilm de noël Homegrown Christmas réalisé par Mel Damski. Il...

Wings Over Everest  | Victor Webster - Release & Poster

Wings Over Everest | Victor Webster - Release & Poster
L'affiche du film chinois Wings Over Everest réalisé et écrit par Fay Yu a été dévoilée. Il s'agit...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, 17.04.2021 à 16:47

et on continue de Voyage au centre du Tardis, en abordant la saison 12, on attend vos photos

choup37, Avant-hier à 15:40

3 anniversaires aujourd'hui sont célébrés sur Doctor who, oui, mais de qui..

pretty31, Hier à 10:18

Nouvelle partie de ciné-émojis et films à voir à la télé cette semaine sur HypnoClap !

bloom74, Hier à 14:39

Nouveau sondage et photo du mois dans le quartier The Boys

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 15:55

Un nouvel anniversaire à fêter chez Doctor Who, mais celui de qui ?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site