VOTE | 53 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

110 : Retour Inattendu

La nouvelle de son réveil se propagea rapidement, Nexia et Angela arrêtèrent net leur activité. Des bruits de talons pressant le pas se firent entendre. En l’a voyant passer la porte, la jeune mutante se leva brusquement se mettant au garde-à-vous. Elle était immobile attendant un ordre, dans son for intérieur, elle luttait, car la tête lui tournait. Il faut dire qu’elle s’était relevée bien trop vite
Docteur : recouchez-vous malheureuse, vous avez vos arracher tous.
La jeune femme reste immobile imperméable aux remarques du personnel soignant.
Docteur : intimé lui en l’ordre Melle Davidson
Dominique : obéissez
Jeune femme : à vos ordres madame

Puis elle se recoucha, même si elle ne montra rien, ce fut pour elle un soulagement, car la nausée commença à la gagner sans parler de sa vision qui se troublait.

Dominique : Allez chercher le docteur Wong
Wong : je suis là, la nouvelle a atteint tout le centre.
Dominique : comment vous sentez-vous ?
Wong (doucement à son épaule) : Karelle
Dominique : Karelle
Karelle : bien madame
Docteur : pas de vertige, de vison trouble, de nausée ?
Dominique : pourquoi de telles questions ?
Docteur : car elle s’est relevée, brusquement après une longue période couchée
Wong : n’ayez pas peur parler

Karelle resta silencieuse.

Dominique : dites-moi
Karelle : j’ai honte, madame, et vous demande de m’excuser
Dominique était surprise du comportement de la jeune femme, mais elle voulait aussi des nouvelles de son état et des explications, car oui même si elle ne l’avouera jamais publiquement, elle avait été très inquiète. Nexia et Angela venaient de franchir la porte et bien que d’ordinaire, elles les auraient envoyées, elle les laissa assister au spectacle afin d’évaluer les différentes réactions.

Wong : honte de quoi et pourquoi des excuses
Karelle : pour ma faiblesse, oui j’avais des vertiges ainsi que les autres symptômes et puis j’ai envoyé une onde d’apaisement sur le centre, je n’ai pas réussi à me contrôler, la douleur et la détresse étaient si fortes. Je m’en excuse et j’accepterais votre sanction.

Nexia et Angela ne comprenaient pas à quoi jouer leur amie, jouez-t-elle d’ailleurs.

Dominique (toujours intriguée) : Ce n’est rien dans votre état vous ne pouviez pas contrôler et puis ce sentir faible après un mois et demi de coma, ma foi celle me semble naturelle.
Karelle (surprise) : un mois et demi de coma ! Que met-il arrivé ?
Wong : De quoi vous souvenez-vous exactement ?
Karelle : j’étais entrain de m’entrainer comme tous les matins puis plus rien
Wong : aucun souvenir de votre prestation avec vos collègues
Karelle : non, qu’avons-nous fait ? Qui était concerné ?

Wong ne voulant pas provoquer un nouveau choc à la jeune femme ne répondit pas lui disant qu’il valait mieux que tout revienne naturellement.

Dominique : Faites-lui un bilan complet
Docteur : bien madame
Karelle : Melle Davidson
Dominique : oui ?
Karelle : après les examens pourrais-je sortir faire quelques pas
Dominique : si vos résultats sont bons, vous pourrez sortir de l’infirmerie sans problème
Karelle : merci madame
Dominique : Wong suivez-moi

Les deux protagonistes partirent dans le bureau du psychiatre. Angela et Nexia attendaient que l’équipe médicale sorte pour parler à la jeune femme, ce qui arriva une demi-heure plus tard.

Nexia : c’est bon, on est seule, tu peux nous parler
Karelle : de quoi
Nexia : de ta stratégie
Karelle : de quoi tu parles

Le sang de Nexia se glaça, qu’arrivait-il à son amie.

Angela : tu sais qui on est ?
Karelle : vous êtes flippante, on est collègue de travail
Nexia : collègue de travail !!
Karelle : oui, on s’entraine ensemble.
Nexia : et c’est tout
Karelle : Bien sûr que je me souviens de notre amitié, d’où on vient.
Nexia : mais
Karelle : mais il faut que tu arrêtes de vivre dans le passer

Devant les propos choquants de la jeune femme, ses deux amies préférèrent couper court à la conversation.

Bureau du Docteur Wong

Dominique : qu’en pensez-vous ?
Wong : je ne sais pas trop, j’avoue n’avoir jamais vu de telle amnésie
Dominique : donc elle simule
Wong : je ne peux pas vous le certifier, elle allait l’air sincère
Dominique : Alors que faisons-nous ?
Wong : laissons là faire et voyons où ça mène, moi je la suivrais de prêt
Dominique : serait-il possible que le choc ait été tellement violent que ça là changé
Wong : le cerveau est une chose étrange, j’ai déjà vu des personnes se réveiller amnésiques, d’autre changer de comportement de vie.
Dominique : très bien alors, attendons et voyons
Infirmerie

Karelle remarqua vite le mal-être du médecin chargé de l’examiner et décida de s’amuser un peu, histoire de voir si son coma ne l’avait pas trop rouillé et puis déstabiliser les employés de Davidson, elle adorait ça. Elle retira son top blanc.

Docteur (gêné) : vous n’aviez pas besoin de vous dévêtir
Karelle : la vue vous déplait
Docteur : oui enfin non vous êtes très attirante
Karelle : ah oui

Le médecin prit une grande inspiration et posa son stéthoscope sur la poitrine de la jeune femme

Karelle : ça vous plait de poser les mains sur moi

Le médecin écourta autant que possible l’examen puis invita la jeune femme qui était en parfaite santé à quitter les lieux. Karelle se rhabilla et commença à partir, arriver à la porte elle se retourna et lui lança, « Faites de beaux rêves, docteur. N’ayez pas honte de rêver de moi. »

Une voix dans un micro se fit entendre « Melle Davidson est priée de rappeler le poste 15 »

Dominique attrapa le téléphone posé sur le bureau du psychiatre.

Dominique : ok
Femme : on nous a emmené Melle DeLauro, elle est inconsciente
Dominique : que s’est-il passé ?
Femme : je l’ignore encore, madame
Dominique : et bien cherchez et tenez-moi au courant, je serais dans mon bureau
Femme : oui madame.

Davidson quitta ensuite le bureau du psychiatre pour le sien. Arrivée devant sa porte vitrée, elle trouva Karelle qui semblait l’attendre, en la voyant cette dernière se mit au garde à vous.

Dominique : arrêtez ça
Karelle : oui madame
Dominique : et ça aussi, je vous préfère arrogante
Karelle : arrogante madame, je ne comprends pas
Dominique (énervée) : que voulez-vous ?
Karelle : je souhaiterais m’entretenir avec vous
Dominique : si je vous donne un violent coup sur la tête, redeviendrez-vous, vous-même ?!
Karelle : je ne sais pas madame, essayez.
Dominique (sèchement) : entrons

Elle prit place sur son fauteuil, pendant ce temps Karelle était debout face à elle devant le bureau, fixe comme un I.

Dominique : asseyez-vous et décontractez-vous.

La jeune mutante prit place sur le fauteuil, fixant Dominique.

Dominique : et bien parlez, je vous écoute.

Karelle ne semblait pas vouloir parler.

Dominique : et bien qu’avez-vous ?!
Karelle : autorisation de parler librement
Dominique (agacée) : oui oui oui
Karelle : Je viens de voir ma….. Chambre et je m’interroge
Dominique : développez
Karelle : et bien tout le monde est seul moi je la partage avec Nexia, donc est-ce une faveur, Nexia et moi étions amies avant d’arriver ici donc vous nous laissait ensemble, est-ce pour surveiller Nexia en qui vous n’avez aucune confiance ou est-ce pour me punir
Dominique : rien de tout ça, quand vous êtes arrivés, Nexia et toi refusiez tout. Vous avez finalement accepté de vous plier à quelques règles si vous étiez ensemble, j’ai accepté.
Karelle : oh
Dominique : tu sembles surprise
Karelle : c’est le cas, ce comportement ne me ressemble pas
Dominique : si, c’est celui que tu as en ce moment qui ne te ressemble pas

On frappa à la porte. Dominique autorisa l’entrée.

Femme : Melle Dennison vient d’appeler, elle pense qu’il est temps de bouger et demande une escorte.
Dominique : merci
Karelle : une mission ?
Dominique : oui
Karelle : j’aimerais en faire partie
Dominique : je ne suis pas si stupide
Karelle : je ne comprends pas madame et je ressens votre méfiance. Alors, testez-moi. Avoir les meilleurs augmenterait vos chances et je pense que je me défends plutôt bien.
Dominique : bien tenté
Karelle : si vous doutez autant de moi, posez-moi un gouverneur et donner la télécommande à une personne de confiance ou accompagnez-nous

Dominique était surprise, Karelle savait très bien que les gouverneurs subdermiques étaient douloureux et elle accepterait de souffrir, de plus aussi douée soit-elle aucune chance d’utiliser ses pouvoirs et donc de fuir. Alors pourquoi, l’avoir de son côté la réjouissait bien sûr, mais pas comme ça, pas un chien docile.

Dominique : Je vais y réfléchir.
Karelle : très bien encore une chose.
Dominique : et bien, on n’aura jamais autant parlé, serait-ce le début qu’une grande amitié
Karelle : euh, je ne savais pas que vous aviez des amies
Dominique : et bien si, enfin bref j’écoute
Karelle : c’est à propos de l’onde d’apaisement que j’ai envoyée
Dominique : j’ai dit que c’était oublié
Karelle : oui je sais, mais si je l’ai envoyé c’est parce qu’un flot d’émotion intense avait envahi tout le centre.
Dominique : continue
Karelle : un psionic devait ne pas se contrôler et c’était tellement fort que tous les psionic en étaient affectés.
Dominique : oui ça venait effectivement d’une télé-empathique, j’ai brusqué trop les choses
Karelle : c’est souvent votre problème
Dominique : ah tu retrouves ton mordant
Karelle : c’est juste un constat, vous voulez souvent aller trop vite. Est-ce la télé-empathique qui était dans le coma ?
Dominique : effectivement, pourquoi cette question ?
Karelle : et bien, j’ai passé un peu plus d’un mois dans le coma est ma capacité psionic en a été affectée, alors plus d’un an
Dominique : je vois ce que vous voulez dire
Karelle : de plus, les capteurs bloquant une partie de ses pouvoirs sont toujours en place alors comment pourrait-elle travailler efficacement
Dominique : je n’y avais pas pensé
Karelle : et puis tout psionics a besoin d’exercice de médiation et de concentration libre, je suis prête à parier qu’il n’y a pas un psionic ici au centre qui ne le fait pas.
Dominique : autre chose
Karelle : non c’est tout
Dominique : vous pouvez disposer alors
Karelle : merci

La jeune mutante se dirigea vers la porte puis se stoppa : serait-il possible d’avoir accès aux douches ?

Dominique : oui faites donc

Une fois parti, Davidson appela l’infirmerie pour avoir des nouvelles d’Emma.

Docteur : Et bien ce que je vais vous dire, ne va surement pas vous plaire

Ecrit par KarelleAli 

110 : Retour Inattendu

Dominique : super, je vous écoute
Docteur : sur le plan physique, son corps montre des hématomes internes, des débuts de déchirures musculaires quant au côté mental, grosse migraine pour le reste des dégâts trop tôt pour se prononcer.
Dominique : d’accord. Retirez-lui les capteurs et envoyez-la-moi.

Elle raccrocha et composa un autre numéro et donna un ordre et raccrocha. Les haut-parleurs du centre grésillèrent puis une voix se fit entendre : « Austin bloc 8, dans le bureau de Melle Davidson »

Le jeune homme reçu ses instructions est partit vers le bloc 9, là il trouva Karelle, les cheveux relevés par une pince, pour seul vêtement une serviette enroulée autour du corps.

Austin : tu as déjà pris dans douche ?
Karelle : non j’y allé
Austin : Dominique veut te voir de suite, enfin habille-toi d’abord
Karelle : pourquoi faire, allez en route

Sur le chemin qui menait jusqu’au bureau de la dirigeante, les regards se posèrent tous sur Austin et Karelle, il faut dire que la tenue de la jeune femme attirait toutes les attentions. Arrivée devant le bureau, elle frappa puis poussa la porte.

Karelle : vous souhaitiez me voir
Dominique : vous avez traversé le centre comme ça ?
Karelle : oui
Dominique : vous avez du en affoler plus d’un
Karelle : Et ?
Dominique : rien, j’ai mis mon jacuzzi à votre disposition
Karelle : merci. Puis-je vous poser une question ?
Dominique : faite
Karelle : je vous sens préoccupée
Dominique : effectivement, J’ai été trop fort avec Melle DeLauro, les médecins me l’ont confirmé
Karelle : modifiez son entrainement
Dominique : expliquez-vous
Karelle : vous voulez que je vous conseille !
Dominique : que ferrez-vous à ma place et ne me répondez pas libérer tout le monde
Karelle : Et bien dans un premier temps, je me concentrerais sur des exercices psychiques et de l’entrainement de base, mais avec d’autres mutants, les exercices sont totalement différents entre mutants qu’avec un instructeur qui vous hurle dessus et vous pousse. Entre mutants, on se soutient, on se défit, c’est bonne enfant. Après accentuer les exercices en rajouter. Enfin comme on fait nous quoi. Et une fois, bien entrainer, attaquer les simulations.
Dominique : j’en prends note, j’ai réfléchi aussi après votre douche venez me voir nous parlerons de la mission.
Karelle : j’y participe
Dominique : oui
Karelle : encore une chose, elle se pose beaucoup de questions et ça prend tellement de place que son mental n’est pas concentré à cent pour cent
Dominique : Que voulez-vous que je fasse, que je lui parle
Karelle : et bien, par forcement tout lui dire, mais quelques infos pourraient effectivement soulager son esprit.

La porte s’ouvrit et une jeune femme rousse apparut

Jeune femme : vous vouliez me voir ?
Dominique : oui entrez Melle DeLauro
Karelle : vous souhaitez que je vous laisse ?
Dominique : Non. Karelle, je te présente Emma
Karelle : enchantée. Vous pourriez vous décider, soit vous me tutoyez, soit vous me vouvoyez, car c’est assez perturbant
Dominique : pour moi aussi. Emma voici Karelle, vous aller partager mon jacuzzi, ça soulagera un peu vos blessures physiques.
Emma : merci, enchantée aussi Karelle, ça me change de te voir réveiller
Karelle : c’est toi qui as essayé de pénétrer mon esprit ?
Emma : essayer est le bon terme
Karelle : désolé. Quelles blessures a-t-elle ?
Dominique : d’après l’équipe médicale, courbatures, hématomes internes et légère déchirure.
Karelle : vous devez bien avoir dans votre panel de mutants, un régénérateur de niveau 2, certes il ne pourra pas éliminer la sensation de corps mâché, mais il pourra réparer le reste et elle sera plus vite opérationnelle.
Dominique : profitez du bain à remous, j’appellerais Rémy après.
Emma : merci
Dominique : c’est elle, qui faut remercier.

Puis les deux mutantes partirent pour l’hydrothérapie.

Emma : je dois avouer que tu es impressionnante
Karelle : pourquoi ?
Emma : je n’ai jamais vu une mutante arriver à bloquer autant son esprit. Bien sur moi-même je sais bloquer mon esprit pour me protéger du trop-plein d’émotions, mais c’est souvent épuisant et toi tu as l’air de faire ça si facilement.
Karelle : c’est le cas, ça à demander un peu de travail, mais filtrer mon esprit comme je le fais c’est devenu naturel.
Emma : je t’envie, je me souviens que je devais bloquais mes émotions en permanence et parfois c’était difficile.
Karelle : je t’apprendrais si tu veux.
Emma : ça serait super.
Karelle : commençons par nous relaxer et ensuite on évaluera ton potentiel, ce qui veut dire ne pas cacher ta puissance

La jeune psionic sourit, car effectivement elle avait souvent caché sa puissance à ses amis.
Emma : je peux te parler en toute franchise
Karelle : je préfère, l’honnêteté est une chose importante tout comme la confiance.
Emma : tu peux avoir confiance en moi
Karelle : certains disent que la confiance, ça se gagne, d’autre que ça se donne pour moi c’est un mélange des deux.
Emma : et bien je te prouverais que je suis digne de confiance, mais vu que ça marche dans les deux sens, avoue tu n’es pas amnésique
Karelle : mais si, pourquoi ça surprend tant de monde

Emma sentit que la jeune mutante pénétrait son esprit et elle l’a laissé faire. Emma avait pressenti que Karelle pourrait être une alliée de poids dès leur première rencontre, la confiance devait être mutuelle et puis Emma n’avait rien n’a caché étant comateuse depuis un an. Karelle avait ce qu’elle voulait, Emma était bien digne de confiance et une mutante de grande puissance même si elle ignorait l’étendue de ses mutations. Étant toujours dans la tête de la belle psionic elle ajouta : (dans la tête d’Emma) : ou pas, j’ai juste oublié les trois jours avant mon coma

Conversation télépathique

Emma : pourquoi agir comme ça ?
Karelle : pourquoi pas ! C’est amusant et je pourrais apprendre des choses
Emma : tu es une rigolote. Et qu’as-tu appris ?
Karelle : que mon côté arrogant plait à Dominique malgré ce qu’elle fait croire
Emma : qui est-elle ?
Karelle : une scientifique qui travaillait pour une société appelée Génome x, elle aime le pouvoir et l’argent.
Emma : et elle est folle
Karelle : non, elle est très intelligente, mais son arrogance et sa soif de pouvoir la rend cinglée aux yeux du monde.
Emma : à croire que la plupart des scientifiques qui ont travaillé là-bas étaient atteints.
Karelle : j’en déduis que tu en as rencontré un avant.
Emma : deux en faite. Mason Eckhart qui oui était comme Dominique et Adam, Adam Kane.
Karelle : et
Emma : Adam Kane et ses collègues étaient des pionniers de la recherche génétique. Leurs travaux sur l'ADN avaient pour but de sauver des vies humaines, mais ses manipulations entrainèrent des mutations de gènes chez certains patients qui devinrent des mutants. Pris de remords, il quitta Génome x et aujourd’hui il essaie de réparer ses erreurs.
Karelle : donc c’est un gentil enfin moi craignos que les autres.

Emma mit quelques secondes avant de répondre, il faut dire qu’avant sa disparition, elle-même commençait à se poser des questions sur Adam.

Emma : oui on peut dire ça comme ça

Une voix d’homme leur fit couper leur conversation télépathique

Emma : Docteur Wong
Wong : Dominique m’a dit de venir vous parler

Soudain il réalisa qu’elle était probablement nue dans ce bain

Wong (gêné) : euh je repasserais plus tard.

Les deux jeunes femmes se regardèrent et sourirent.

Karelle : non restez.
Wong : Et votre intimité
Karelle : vous pensez vraiment que notre intimité est respectée ici et puis la seule chose que vous voyez ce sont nos épaules dénudées et on ne va pas aller crier au harcèlement pour si peu enfin pour ma part
Emma : pareil
Wong : je suis surpris
Karelle : de
Wong : et bien vous êtes seules et vous n’en profitez pas pour parler, échanger
Karelle : cher docteur, faites endurer à votre corps ce que les nôtres endurent et ensuite plongez-vous dans un bain, et vous comprendrez.
Wong : Emma vous devait bien avoir des tas de questions
Emma : oui, mais comme elle vous la dit ce n’est pas le moment, mon corps est meurtri et l’hydrothérapie est un délice, j’ai juste envie de fermer les yeux et de me laisser aller.
Wong : Alors ma présence vous dérange ?
Karelle : oui, mais si Madame vous envoi

Wong observait la jeune femme qui ne tarda pas à lui faire remarquer

Wong : excusez, mais j’ai du mal à croire en votre amnésie
Karelle : et pourquoi ça docteur ?
Wong : et bien, docile et loyal envers Melle Davidson n’est pas vraiment vous
Karelle : n’était. Et puis vous semblait oublier un paramètre
Wong : lequel ?
Karelle : je suis une mutante et qui plus est psionic donc mon cerveau n’est pas comme le cerveau de monsieur tout le monde, mais je me trompe peut-être et vous êtes un spécialiste du sujet si ça se trouve

Un léger sourire se dessina sur le visage d’Emma.

Wong : effectivement je n’ai pas pris cette variable en considération, j’avoue que le côté mutant est nouveau pour moi, même si Melle DeLauro m’a expliqué deux, trois éléments.
Karelle : nous y voilà. Cette conversation était passionnante, mais personnellement je vais y mettre fin et sortir de l’eau.
Emma : et moi je dois aller voir Davidson
Karelle : j’irai après, ça va me laisser le temps d’aller me rhabiller
Wong : vous allez traverser le centre avec juste votre serviette.
Karelle : si docteur, au revoir

Emma venait d’arriver devant le bureau du grand manitou, elle poussa la porte, Davidson au téléphone, lui fit signe de rentrer. Emma attendue qu’elle finisse.

Dom : vous ne frappez jamais
Emma : désolé la force de l’habitude
Dom : je vois, Rémy va arriver pour soulager votre corps
Emma : merci
Dom : il parait que votre esprit est rempli de question et donc que vous n’arriveriez pas bien à vous concentrer sur les exercices.
Emma : c’est légitime
Dom : Très bien, je vous avais repéré depuis un moment Emma et une équipe vous suivait en permanence, l’explosion de Naxcom a facilité votre enlèvement, mon équipe m’a appelé, ils ont pris l’apparence de secouriste, vous étiez tous inconscient. J’ai fait livrer un clone programmé rapidement espérant qu’il tienne le temps du départ, on vous a endormi et cacher dans une house mortuaire, vos amis commençant à revenir à eux, on a placé l’anneau sur votre clone, et on a orienté une vraie équipe médicale sur votre sosie, vos amis ont ainsi assisté à votre mort, puis mon équipe vous a ramené. Vous aviez de nombreuses brulures, nous vous avons placé en coma artificiel, cicatrisé votre peau ainsi que vos nombreuses coupures. Mais vous étiez faible, mon équipe a suggéré de laisser votre corps finir de cicatriser et de se renforcer seul en restant dans le coma évidemment pour éviter la souffrance. Au bout de trois mois, vous avez eu des convulsions et vous envoyez des ondes partout. On vous à donner un bêtabloquant et placer en caisson, une fois stable, j’ai rééquilibré votre ADN vous sauvant de la mort, car oui vous aviez une date de péremption. Puis de nouveau caisson de stase pendant un mois. Après quoi vous avez subi une nouvelle intervention afin de finir de vous améliorer. Mais vous nous avez fait une frayeur alors on a bloqué vos dons et placés en coma pour laisser votre corps accepter les nouveaux changements et étant affaibli à la base il a mis plus de temps que prévu et un jour vos constantes bonnes, on vous a réveillé telle la belle au bois dormant.

Emma garda le silence un moment, le temps de digérer les informations données. Mort simulée aux yeux du monde, puis sauver de la mort, remanipuler génétiquement et finalement vivante, mais prisonnière.

Emma : quels sont mes dons maintenant ?
Dom : le docteur Wong et moi en avons discuté et je ne pense pas que vous soyez prête à l’entendre. Alors, j’ai prévu quelques exercices doux pour vous aider psychologiquement et ensuite, je vous le dirais.
Emma : bien, toute façon je n’ai guère d’autres choix.
Dom : effectivement, je vois que vous apprenez vite, c’est une bonne chose, votre intelligence vous sera très utile ici.

Emma partit, elle avait encore un tas de questions et d’inquiétude, mais une partie d’elle était soulagée, car elle avait eu certaines réponses.

Karelle (par télépathie) : Ne t’inquiète pas, tu auras les autres réponses par elle ou par moi pour le moment concentre-toi sur l’apaisement de ton esprit.
Emma (par télépathie) : merci, mais ne prends pas de risques inutiles.
Karelle (par télépathie) : ne t’inquiète pas
Emma (par télépathie) : toi aussi, ton secret est bien gardé

Ecrit par KarelleAli 

Pour l'instant, aucune vidéo n'est disponible dans cette galerie.

Activité récente
Actualités
[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !

[HypnoCup] Les héros de Mutant X se battent en duel !
L'édition 2020 de l'HypnoCup est lancée ! Cette année, il s'agit de départager des personnages dotés...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui, 19 Juin 2019, Lauren Lee Smith fête ses 39 ans. L'interprète d'Emma est née en 1980. Le...

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser

Victor Webster | Wings Over Everest dévoile un teaser
Victor Webster vient de nous informer qu'il a terminé le tournage du film Wings Over Everest réalisé...

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting

Homegrown Christmas | Victor Webster - Casting
Victor Webster a été casté dans le téléfilm de noël Homegrown Christmas réalisé par Mel Damski. Il...

Wings Over Everest  | Victor Webster - Release & Poster

Wings Over Everest | Victor Webster - Release & Poster
L'affiche du film chinois Wings Over Everest réalisé et écrit par Fay Yu a été dévoilée. Il s'agit...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, 17.04.2021 à 16:47

et on continue de Voyage au centre du Tardis, en abordant la saison 12, on attend vos photos

choup37, Avant-hier à 15:40

3 anniversaires aujourd'hui sont célébrés sur Doctor who, oui, mais de qui..

pretty31, Hier à 10:18

Nouvelle partie de ciné-émojis et films à voir à la télé cette semaine sur HypnoClap !

bloom74, Hier à 14:39

Nouveau sondage et photo du mois dans le quartier The Boys

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 15:55

Un nouvel anniversaire à fêter chez Doctor Who, mais celui de qui ?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site